Partagez | 
 

 Quand Iris invite chez elle des amis. [Pv: Iris, Iggy, Ludwig]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iris

avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 18
Localisation : Je bouge. ☺

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Iris
Confrérie : Allies for Life
Boite à Objets:

MessageSujet: Quand Iris invite chez elle des amis. [Pv: Iris, Iggy, Ludwig]   Mer 24 Sep - 14:11

Finalement, nous sommes arrivés à ma borne, dans le jeu où je vis et travaille.
Nous sommes arrivés directement dans la salle de Contrôle du jeu, appelé plus communément le HQ.
Ceci:
 

L'endroit est fort éclairé par le plafond, mais l'endroit est limite pas assez éclairé...
Quand on regarde à l'horizon, on s'en rends compte.

En bref... Je me suis faufilée discrètement de façon à ce que les éventuels joueurs ne puissent pas me voir passer dans le champ de vision qui lui est offert du HQ, ni Iggy ni Ludwig ne se sont fait remarqués. Enfin je l'espère...
Je leur ai fait signe avec la main de me suivre.
Finalement, j'arriva face à l'ascenseur (invisible pour le joueur car il n'est pas dans son champ de vision), et nous sommes rentrés dedans. On est descendus au -2 qui est notre rez-de-chaussé, seulement voilà... Le plafond est aussi élevé que si on combine deux étages pour n'en faire qu'un. Donc on a considérés que c'était le -2...

Nous sommes à présent dans le très long couloir avec plusieurs portes avec ce même style futuriste que mon propre jeu (ce qui est logique). Heureusement, les numéros sont là pour nous aider à nous repérer.

Il fait assez frais, c'est climatisé, ventilé, aéré... J'espère qu'ils ne prendrons pas froid!
Une fois face à ma porte, j'ai vu une petite lumière verte s'allumer sur la porte à... Mon frère!
Argh! Ca risque d'être un sacré accrochage!
J'ouvre alors ma porte, fait signe à mes invités qu'ils peuvent rentrer, et je rentra après eux.
Le tout était rapide, mais je pense qu'à une seconde près je me serai fait allumée...


Mes invités font face à mon petit appartement. Aménagé moi-même je précise. C'était très ordonné, très rangé...
Il y avait ce petit étage improvisé qui servais à mettre la bibliothèque, également cela me servais de chambre, de "garde-robe" (Assez pauvre... Seulement une armure de rechange et une autre légèrement différente pour un autre jeu.).
Même si c'était un étage improvisé qui donnais vu sur l'étage du dessous comme un balcon géant, c'était assez bien fait, c'est même pro.

Bon, c'était un peu triste, mais la seule lumière dans ma chambre était artificielle, et les aérations se font par des conduits d'aérations... Bon, j'ai fait des cache-misère pour que cela ne soit pas trop hideux à la première vue, mais bon, comme moi, je suppose que vous aurez préférés des fenêtres et de l'air venant directement de l'extérieur.

Bon, je regarda mes invités un instant, et je leur proposa:
"Vous pouvez vous asseoir dans le sofa si vous voulez. Vous voulez manger ou bien boire quelque chose en particulier?"

J'étais là, debout, à attendre leur réponse... L'air plutôt joyeuse.

_________________



♥️ Canon beauty ♥️     ♥️ Sweet Beauty ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Springtrap

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 18
Localisation : Regarde dans les ventilations ?

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Springtrap
Confrérie : Méchants Anonymes
Boite à Objets:

MessageSujet: Re: Quand Iris invite chez elle des amis. [Pv: Iris, Iggy, Ludwig]   Lun 29 Sep - 2:11

Que de technologies dans cet univers! J'en suis même presque étourdi.. Et puis, la forte lumière m'aveugle, moi qui passe mon temps dans un château humide et plus ou moins sombre... Donc faut dire que les endroits climatisés à forte lumière me déstabilisent un peu et ne sont pas communs de mon environnement, mais plus je passerai de temps ici, plus je m'y ferai. Toujours en silence, je suis Iris, tout en regardant mon débile de frère afin qu'il ne fasse pas une quelconque connerie... Vous savez, il est intenable, on peut pas le quitter des yeux!
Puis, elle nous propose de nous asseoir dans le canapé, ce qui me tentait plus ou moins... Pour une fois, j'avais la bougeotte, et je ne voulais pas m'asseoir. Elle nous proposa de manger quelque chose. Je lui fais un demi-sourire et secoue légèrement la tête.

- Merci, mais je n'ai pas vraiment faim...

Comme c'est rare qu'on m'entende dire cela. Au lieu de m'asseoir, je fais mon intenable en observant les lieux d'un bout à l'autre, je me promène dans l'endroit où habite Iris... Toute cette drôle de technologie, ces trucs nouveaux et si peu communs, ça me bousille les méninges... J'ai jamais vu cela de ma vie! Ce sont quoi, ces drôles de trous fixés dans les plafonds? On dirait bien que c'est de là que vient cet air trop frais... Je n'arrive pas à comprendre! Comment ça marche?!
Toujours et encore sans rien dire, je continue d'observer les lieux et de réfléchir sur tout sans écouter ce qui se passe autour... Après tout, la grande gueule qui me sert de frère doit bien faire la conversation à notre hôte, je m'y joindrai peut-être plus tard, pour l'instant, je dois comprendre...
Quand soudain, une question m'a échappé sans que je ne m'en rende compte.

- Dis-moi, Iris... Tu ne te perds pas, dans toutes ces technologies et ces trucs compliqués?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand Iris invite chez elle des amis. [Pv: Iris, Iggy, Ludwig]   Lun 29 Sep - 5:48

Nous sommes rentrés chez Iris, puis son monde m'a ébloui. WOOOOOOOOOOOOOOAAA! Tout cet univers technologique, c'est éblouissant! Mes yeux pétillent et tout cet espace m'hypnotise: Pleins de trucs complexes de la haire et fine pointe technologique, pleins de trucs géniaux jamais vus auparavant, bref, je faisait des 360 degrés avec ma tête pour bien voir tout ce qui se passaient ou se qui pouvait se trouver dans cet espace.

"WOUAHAHAHAHAHA! CETTE PLACE EST MAGNIFIQUE!!!!!"

nous avions marché le long d'un couloir et nous sommes arrivés enfin à la destination prévue. Iris nous demanda de nous asseoir, puis nous proposa de manger ou boire un petit quelque chose. Je n'avais pas vraiment faim ni soif, donc je me suis retourné vers elle et dit:

"Non merci je n'ai pas faim! 8D "HAHAHAHAHA"

Je me suis donc assis et Ludwig posa une question, se demanda comment elle faisait pour vivre dans toutes ces technologies!

"Moi, je deviendrais FOUUU FOUUUUUU FOUUUUUUUUUUU HAHAHAHA 8D"
Revenir en haut Aller en bas
Iris

avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 18
Localisation : Je bouge. ☺

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Iris
Confrérie : Allies for Life
Boite à Objets:

MessageSujet: Re: Quand Iris invite chez elle des amis. [Pv: Iris, Iggy, Ludwig]   Lun 29 Sep - 7:41

Quand j'étais encore dans le H.Q, j'étais plutôt contente que Ludwig sache se tenir...
Bon, j'ai vu X partir pour le stage de Cyber Peacock, donc pendant qu'on passaient, y'avais plus personne.
Et heureusement car Iggy s'est mis à hurler partout que c'était magnifique... Oulà, si vous avez vu ma mine de déconfite!
Car oui, à une seconde près, on se seraient fait prendre tous les trois!


Une fois dans mon appart, j'avais proposée à mes invités de s'asseoir, mais ceux-ci semblaient vraisemblablement ne pas vouloir s'asseoir un peu.
Ils semblaient être en complète admiration... Um... Ils n'ont surement jamais vu ça de leur vies?

Je leur ai demandés si ils voulaient quelque chose, mais ils semblaient tellement absorbés qu'ils ont refusés.
Pendant qu'ils étaient en complète admiration, je tourna le regard, et il tomba fatalement sur quelque chose qui me fait plutôt mal au cœur: Un cadre plus ou moins dissimulé avec une photo de moi et Zero...

J'avais l'air un peu perdue, et surtout toute pensive...
La réflexion de Ludwig m'as tirée de mes pensées. Il me demanda si je me perds pas avec toutes ces technologies...
Après, Iggy a crié qu'il deviendrais fou avec tout ça... Ah... Je croyais qu'il l'étais déjà...

"Il se trouve que non, c'est le jeu dans lequel j'ai toujours vécue après tout.
Ca fait au moins 10 ans que j'existe, juste qu'avant, j'étais sous la main d'un seul propriétaire, et depuis quelques mois, j'appartiens à l'Arcade. Cela serai malheureux de s'y perdre après 10 ans d'existence.
Mais voir toutes ces technologies... Je trouve ça fade. Il n'y a quasiment pas la lumière du jour, il n'y a pas de véritable végétation... Dans notre jeu, on n'est pas les seuls à trouver que ça manque cruellement de vie.
"

J'avais l'air plutôt neutre, mais j'étais un peu déçue après tout. Car oui, quand ça manque de vie, ça manque de peps...

_________________



♥️ Canon beauty ♥️     ♥️ Sweet Beauty ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Springtrap

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 18
Localisation : Regarde dans les ventilations ?

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Springtrap
Confrérie : Méchants Anonymes
Boite à Objets:

MessageSujet: Re: Quand Iris invite chez elle des amis. [Pv: Iris, Iggy, Ludwig]   Lun 29 Sep - 23:41

- Il est vrai que ça manque cruellement de vie... C'est les mêmes couleurs partout... C'est fade, je préfère encore plus mon château.

C'est à cet instant que je me suis rendu compte à quel point mon château n'est pas si pire.
Puis, j'entends mon frère beugler comme pas possible, je l'observe avec des grands yeux (impossible de déterminer si je suis frustré ou simplement étonné, mais croyez-moi, j'avais un peu honte de sa conduite...) et serre les dents... Mon frère est un peu trop agité dans les mauvais moments... Alors je dois intervenir.
D'un pas assez déterminé, plus ou moins brusque, je m'approche de mon jeune frère et... Lui fiche une sacrée baffe. Je n'ai pas l'habitude d'être violent, mais c'est ce qu'il faut faire pour le ramener à lui. Par la suite, je l'agrippe par le collet, le ramène vers moi et le regarde dans le blanc des yeux, avec le regard le plus cruel du monde, pour finalement lui dire :

- Ferme-la!! Tu me casses les oreilles!! Tu peux pas te tenir deux petites secondes, sale désaxé?!

Je ne dis que la vérité quand je parle.
Je relâche mon frère, soupire et me retourne vers Iris, avec un air découragé... J'espère juste qu'elle ne pense pas que je suis une grosse brute qui réfléchit qu'avec les poings....

- Désolé à propos de lui, mon frère est un peu... Euh... "Dérangé", comme je dis...

Puis, je retourne le regard sur Iggy. J'espère qu'il s'est un peu calmé... Franchement, nous sommes des invités, il pourrait démontrer un peu de tenue, pour une fois...!!
En plus, on est chez une fille assez mignonne, ce serait assez étrange de tout faire foirer...
Bref, un peu mal à l'aise, je détourne le regard....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand Iris invite chez elle des amis. [Pv: Iris, Iggy, Ludwig]   Mar 30 Sep - 3:09

Iris trouvait que la place était peu lumineuse, qu'elle était un peu ennuyante. Mafois, j'aimerais bien avoir toutes ces technologies! 8D Ouf, cette place commence à me rendre fou! Je ne sais même plus où regarder tellement il y a de trucs ici!

"HAHAHAHAHA ÇA ME RENDS DÉFINITIVEMENT FOU ÊTRE ICI HAHAHAHAHAHAHAHAAHHA 8D"

Je continuais d'admirer en "silence" la place, puis mon frère se tourna vers moi, me frappa et me pris le col et me dit avec un regard menaçant de me la fermer. C'Est PAS DE MA FAUTE si cet endroit est assez, disons le, spécial! La claque m'a fait quelque peu mal, donc je suis un peu abasourdi, même si le choc était faible. Bon, on s'Entends que je ne suis pas monsieur muscles, mais ni monsieur allumette.

"HAHAHAHA mais c'Est pas ma faute si je deviens fou! Ouf, c'Est bizarre cette sensation folle! HAHAHAHAHAHAHAHA J'AI FAIT UN JEU DE MOTS HAHAHAHAHAHAHAHA 8D"

Mon frère me relâcha, puis s'excusa de mon comportement, tout en disant que j'étais quelque peu dérangé.

"Je ne suis pas dérangé! Je suis tout à fait normal!!! 8D"

Je me lève et marche un peu n'importe où en essayant de me calmer, ce qui est matois difficile! J'ai la bougeotte, c'Est dans ma nature! 8D Je commençais à chantonner puis faire des 180 ou encore des 360 pour une deuxième fois. Je me demandais si nous pouvions visiter un peu la place, dans les recoins les plus sûrs.

"Pourrions-nous visiter un peu les recoins de cette place? Je suis un peu tanné de reste assis et j'aimerais bouger un peu! 8D"
Revenir en haut Aller en bas
Iris

avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 18
Localisation : Je bouge. ☺

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Iris
Confrérie : Allies for Life
Boite à Objets:

MessageSujet: Re: Quand Iris invite chez elle des amis. [Pv: Iris, Iggy, Ludwig]   Mar 30 Sep - 19:30

Ludwig sembla alors d'accord sur le fait que ça manque cruellement de couleur... Oh, mais!
Ca me laisse penser que je devrais peut-être peindre l'intérieur de mon appartement... Après tout, je m'en moque, les joueurs n'y ont pas accès! C'est bien parce que on l'as créer nous même pour vivre convenablement que nous ne pouvons pas être visités pas les joueurs car c'est pas prévu dans le jeu.

C'est alors que je réalisa juste après que Iggy était tout autant intenable qu'avant...
Ludwig commença alors à avoir les yeux grands ouvert, et... Oh non! Une telle scène de violence sous mon toit!

( Enfin, c'était déjà arrivé quand j'avais invité une fois Magma Dragoon et Colonel... Je crois qu'ils avaient un peu bu et que ça avais tourné au vinaigre... Enfin quelle idée aussi de ramener 5 litres d'alcool... Surtout quand on sait que j'ai des bons sirops. )

J'avais l'air un peu choquée extérieurement par cette scène, mais intérieurement, j'étais juste terrifiée...

Quand j'ai entendu Ludwig dire qu'il lui casse les oreilles... J'ai assez vite compris pourquoi il a agit comme ça.
Bon, moi, après tout, je suis une "Reploid", un robot intelligent à la fois savant et ayant une âme... J'ai eue un peu mal à la tête, mais c'est tout, ce n'est pas pour autant que mes oreilles serons endommagées...

Ludwig a dit de lui pardonner, d'un air un peu blasé...
"Ce n'est rien, je t'accorde mon pardon~"
J'ai essayée d'avoir l'air un peu moins surprise en ayant l'air un peu plus joyeuse.

Iggy demanda si on pourrais sortir pour voir les autres endroits...
"Même si la fermeture a lieu dans environ 2 minutes, je ne peut pas t'emmener ailleurs... Sachant que les endroits sont exclusivement des stages pour aller vers les boss que le joueur doit atteindre...
Après, je peut vous montrer ma salle de boss. Comme actuellement le joueur ne joue pas avec Zero, je suis totalement inutile comme personnage...
Mais il n'y a vraiment rien d'intéressant à voir... Si ce n'est quand je prends mon apparence "finale". mais si je fais ça, j'aurais des ennuis et vous aussi, donc je préfère éviter.
"

Sans vraiment le faire exprès, j'ai levée mon bras pour mettre ma main sur ma joue, mais...
Ca s'est cognée sur mon armoire où il y a tous mes plans plus ou moins farfelus pour que Zero accepte enfin de me reparler... Et comme c'est le genre d'armoire où il faut faire une légère pression pour que ça s'ouvre et qu'en plus c'est mal rangé...
Je suis tombée avant de me retrouver totalement recouverte de plans! On ne voyait même plus un millimètre cube de mon armure dépasser!

"Aie... Ca fait mal..."
J'avais une voix un peu triste et même étouffée... A vrai dire, j'avais une légère goutte qui perlais de mon œil.


Ahlàlà... Moi qui avais tout bien rangé ce week-end... Voilà que l'anarchie des plans sur papier envahissent de nouveau mon espace privé...
Il doit y avoir un sacré tas qui bloque certainement toute la porte d'entrée...

_________________



♥️ Canon beauty ♥️     ♥️ Sweet Beauty ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Springtrap

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 18
Localisation : Regarde dans les ventilations ?

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Springtrap
Confrérie : Méchants Anonymes
Boite à Objets:

MessageSujet: Re: Quand Iris invite chez elle des amis. [Pv: Iris, Iggy, Ludwig]   Mar 30 Sep - 23:56

Iris avait accroché son armoire sans faire exprès, et voilà une montagne de papier qui la recouvre. Certains auraient ri, mais pas moi, ça n'a rien de drôle. Je me dirige vers la pile de papiers et entend Iris se plaindre de la douleur. Je pousse un long soupir ; C'est encore moi qui va devoir l'aider...
Je m'agenouille au sol et prend une feuille de papier ; Je lis en diagonale ce qui est écrit dessus. On dirait des plans, des plans pour qu'un certain... Zero... Accepte de lui reparler. Décidément, les filles ont des drôles d'idées... Quand un mec est parti, il ne reviendra pas... Sauf s'il est vraiment attaché à une fille, ce qui ne semble pas être le cas de ce fameux Zero. Je prends les feuilles par piles et les classe à côté de moi, me faisant quelques petite coupures au passage (c'est que du papier, c'est rien de vraiment méchant quoi...) Une fois que j'ai classé suffisamment de papiers afin qu'Iris puisse respirer, je lui tends la main et l'aide à se relever, puis, plus aucun autre contact physique. Je sens mes joues brûler, mais je préfère faire comme si de rien n'était et dissimuler mes joues probablement rouges.
Puis, je continue de ramasser les feuilles de papier au sol... Je ne compte pas sur l'aide d'Iggy pour ramasser avec moi, il ferait probablement un origami géant avec tout ça...
N'empêche, je l'a quitté des yeux depuis un moment... Meh, il doit avoir trouvé quelque chose à faire.
Une fois les piles de papier terminées d'être classées, je soupire et me retourne vers Iris.

- Voilà, j'espère que je n'ai pas mis du désordre dans tes papiers.

Puis je pousse un bâillement et cherche Iggy du regard. Je me demande ce qu'il fait...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand Iris invite chez elle des amis. [Pv: Iris, Iggy, Ludwig]   Mer 1 Oct - 2:30

Iris m'a dit que nous ne pouvions pas visiter plus, car son jeu fermais dans deux minutes. j'étais vraiment déçu, car je trouv cet endroit fascinant, et je m'emmerde chez moi, bah dans mon jeu, vu que personne n'est venu y jouer. Bah, j'aurai demander! Bon, je décide de me retourner et de continuer à marcher "calmement" dans la pièce, puis je regardais (encore) aux alentours, puis vit une lumière, oui, une lumière, un néon au plafond, puis je le trouvais beau, puis le fixa. La lumière m'éblouissait et je ne pouvais pas détourner le regard. Mon cou était figé à cause de la beautés maléfique du néon au plafond, avec ses grands pouvoirs de séduction masculine.

"8D"

J'entendit un bruit assourdissant puis j'ai cru entendre une étagère et des papiers tomber par terre, sous un gros choc. Je n'ai pas bougé d'un poil puisque mon regard était posé sur la magnifique lueur magique qui resplendissait dans la salle. Mon corps m'empêchait de bouger, je restait planté sur le sol comme un piquet sans même dire le moindre mot. Je souriais joyeusement et ne prêta pas attention à ce qui se passait, puis j'entendais des pas et j'avais le cou penché à 90 degrés, ce qui était plus confortable, même malgré mon coup super flexible. J'ai lâché un rire diabolique car la lumière me rendait quasiment plus fou que la place elle même!

"HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA"

Puis j'entendis encore des pas se rapprocher ou s'éloigner, ou se... en tout cas, des pas!








Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Iris

avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 18
Localisation : Je bouge. ☺

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Iris
Confrérie : Allies for Life
Boite à Objets:

MessageSujet: Re: Quand Iris invite chez elle des amis. [Pv: Iris, Iggy, Ludwig]   Mer 1 Oct - 7:23

J'étais alors littéralement enterrée sous le mont papier que j'ai entendu quelques bruits de feuilles...
Ensuite, j'ai revu la lumière et Ludwig m'as tendu la main pour que je puisse me relever.

C'est drôle, j'ai l'impression qu'il a légèrement rougit... Ou alors j'ai la berlue et je devrais prendre des médicaments pour me soigner?

Ludwig commença à ramasser les feuilles au sol. Moi, je ne me suis pas vraiment appliquée... J'ai fait la technique de la "pelleteuse". J'ai pris un tas, et je l'ai fourré dans l'armoire qui venais juste de m'enterrer de son contenu, c'est à dire toute cette paperasse.

De ce fait, ça n'a pas pris beaucoup de temps.
Une fois terminé, Ludwig a dit qu'il espérais ne pas avoir mis trop de désordre dans mes papiers.

Je le regarda, en souriant, l'air heureuse.
"Non, rassure-toi, tu n'a pas mis de désordre."

Il a baillé, et scruta la pièce... Je regarda alors autour moi aussi.
J'ai entendue la sonnerie qui préviens que c'est la fin de la journée. Oh, cool!

J'ai alors regardée un peu partout... Et au bout d'un moment, j'ai trouvée.
Je cherchais quoi? Je cherchais quelqu'un, et ce quelqu'un c'est Iggy.

Il étais là, à regarder fixement un néon... Et l'air plus fou que jamais surtout! C'est drôle, même si j'avais mis du coton tout autour du néon pour donner l'impression d'un nuage qui éclaire... Oui, quand le temps était à tuer, je commençais déjà à rendre cet endroit moins triste et austère!

Et d'un coup, il s'est mis à rire.
J'avais l'air un peu déboussolée...

Etant un peu inquiète, je n'hésita pas à lui parler.
"Euh... Vous allez bien?"

_________________



♥️ Canon beauty ♥️     ♥️ Sweet Beauty ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Springtrap

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 18
Localisation : Regarde dans les ventilations ?

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Springtrap
Confrérie : Méchants Anonymes
Boite à Objets:

MessageSujet: Re: Quand Iris invite chez elle des amis. [Pv: Iris, Iggy, Ludwig]   Jeu 2 Oct - 5:05

Iris m'a regardé avec un regard vraiment gentil et m'a doucement dit que je n'avais pas mis le désordre. Et elle a ajouté un joli sourire à tout cela! Bon après tout, y'a pas de quoi s'inquiéter, j'ai pris la peine de faire des piles de papier alors qu'elle, elle a tout pris en pelleteuse et a jeté le tout dans l'armoire. Je soupire ; Avoir su, je ne me serais pas si appliqué... Puis, parce que je ne suis pas une merde, je lui ai rendu son sourire... Bon, ça avait plus l'air d'un enfant timide qui essaie de se forcer à sourire devant ses parents alors qu'il s'est fait tabasser à l'école, mais que voulez-vous, je souris très rarement....
Puis après avoir cherché plus ou moins longtemps, j'ai trouvé mon taré de frère.
Iggy n'a pas fait grand désordre, il est seulement là, à observer fixement un néon au plafond... Sans bouger d'un poil... Je me demande ça fait combien de temps qu'il est là.
Il a un grand sourire au visage, les yeux ronds comme des billes, un regard plus dégénéré que jamais... Je me demande à quoi il peut bien penser pour regarder aussi fixement un néon... Après tout, à part que ça ressemble à un nuage avec ce drôle de coton autour, qu'est-ce qu'il peut bien avoir de si intéressant?
Peut-être que c'est la lumière qui lui fait cet effet? Non.... Il le ferait avec le soleil, sinon... Bof... Peut-être qu'il est schizophrène et qu'il entend une voix lui parler, et qu'elle vient du néon... En fait, ça, ça ne m'étonnerait même pas!!
Soudain, il éclate d'un rire très strident et très effrayant. Sur ce, je sursaute ; Je ne m'y attendais pas du tout!! Putain, ce bruit est si agressant... Et il fait peur à entendre!
Sur ce, je reprends mes esprits après cette mini crise cardiaque et écoute un peu ce qui se passe. Iris lui demande si tout va bien pour lui, ce qui m'étonnerait beaucoup. J'observe mon frère d'un regard excessivement sombre et coléreux, là, j'en ai ma claque!! Il ne sait pas se tenir, et ça commence à sérieusement m'énerver!! Il faut toujours le surveiller... Bon allez, faut le ramener.

- T'es complètement fou, Iggy... Je pense qu'aller consulter te ferait grand bien... Ou même encore, j'ai entendu dire qu'il existait des médocs contre les illusions, peut-être que ça aussi ça t'aiderait...

Je dis ça complètement naturellement. Après tout, je vis dans une famille de fous, alors je suis assez habitué à la folie... N'empêche qu'Iggy, c'est le pire. J'ai toujours cru qu'il est vraiment malade, ce n'est pas une phase... Et cette scène ne fait que me le prouver!
S'il me contredit, c'est qu'il l'est vraiment, s'il l'approuve, c'est qu'il ne l'est qu'à moitié.
Après tout, comme je le dis si bien, la folie ne constiste pas qu'à tuer... Je crois que c'est plus complexe en réalité... Si seulement il y avait une bibliothèque dans un jeu ou quelque part dans l'arcade, j'irais faire une petite recherche poussée!! Il y a des livres, dans mon château, je devrais peut-être aller voir si l'un d'eux parle de la psychologie... Meh, je ferai ça plus tard.
J'attends impatiemment la réponse d'Iggy, petit sourire malicieux en coin... On verra bien ce qui se passera...

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand Iris invite chez elle des amis. [Pv: Iris, Iggy, Ludwig]   Jeu 2 Oct - 6:04

Je regardais encore le magnifique néon en souriant de mille feux, puis j'entendis encore les pas s'approcher, puis entendit l voix d'une fille me demander si j'étais correct. j eme suis retourné brusquement, continuant de sourier comme si ne rien n'étais, et la regarda et dit:

"Je vais suuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuper bien 8D ton néon est très beau Iris, tu sais, il me passionne, il est au plafond, beau et et-"

Je me suis retourné d'un coup sec sans continuer ma phrase, la laissant en suspens. Je continuais à fixer le charmant néon de verre et de mousse qui donnait l'impression d'un nuage.

Je continuais à le fixer et quand soudain, mon frère arriva et m'a dit que j'étais fou. MOI? FOU? HAHAHAHAHAHAHA ELLE EST BONNE! 8D

"MOI, FOU? HAHAHAHHAHAHAHAHAHAHAHHHAHAHAHAHAHA MAIIIIIIIS NON C'EST TOI QUI EST FOU DE DIRE QUE JE SUIS FOUFOUFOUFOUFOUFOUFOUFOUFOU-"

Je me suis encore retourner, commençant à tourbillonner autour du néon en chantant un rituel au néon.

"OH NÉÉÉON DE FEU, NÉOOOON DE FROID, NÉÉÉÉOOOOOOOON DE GLACE! SOIT EN TOI L'ÊTRE QUI POSSÈDE LES POUVOIRS DE SÉDUCTEUR ÉTERNEEEEEEEEL QUI-"

je me tut. je me suis retourné une fois de plus vers mon frère et iris, les fixants, sans bouger, sans dire un mot. Puis une idée me vint à l'Esprit.

"Voulez-vous faire le rituel avec moiiiiiiiii? 8D"

J'attendais leur réponse pour savoir si ça les intéressaient. En attendant, je tournais encore en rond pour passer le temps et pour me distraire. je tournais en fixant le néon d'une façon constante et je gardais ma tête penchée à 90 degrés pour bien l'avoir en vue.
Revenir en haut Aller en bas
Iris

avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 18
Localisation : Je bouge. ☺

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Iris
Confrérie : Allies for Life
Boite à Objets:

MessageSujet: Re: Quand Iris invite chez elle des amis. [Pv: Iris, Iggy, Ludwig]   Jeu 2 Oct - 15:28

Ludwig m'as rendu timidement un petit sourire, suite au mien.

Puis Ludwig a retrouvé son frère... Enfin... "Retrouvé"... Comment dire... Il était bien présent là, sous nos yeux, physiquement...
Mais il étais totalement... Ehm... C'est gênant de dire ça, mais... Iggy, il est comme "manipulé" par mon pauvre néon ressemblant à un adorable nuage duveteux... Pourtant, mon néon, il ne lui a rien fait!

Il se retourna brusquement vers moi, me faisant sursauter me faisant pousser un petit son venant de ma bouche, étant sous le choc que m'as produit la vivacité de son geste!
"Ah!"
Spoiler:
 

Iggy m'annonça alors qu'il trouvais très beau mon néon accroché au plafond, qu'il le passionne... Attendez...
QUOI?! Pourquoi il est passionné pour une simple lumière?!

Il s'est tut d'un coup, et s'est retourné brutalement, ce qui a eu le don de me retourner totalement...
Et vraiment, dans mes yeux, ça se voyais que j'avais un certain malaise.

Et il continua de contempler son "précieux"... Quand Ludwig lui a dit qu'il est un gros taré.
Iggy s'est mis à crier encore une fois que c'est Ludwig qui est fou...
Je commençais à avoir peur...
Et... Vous savez, quand j'ai peur, je fais parfois des choses horribles sans le vouloir!


Je me suis alors légèrement éloignée de ces deux là, à vrai dire, quelques pas et j'étais collée contre mon plan de cuisine...
Il m'as fallu un peu de temps pour réaliser que je ne pouvais pas reculer plus...

Iggy s'est mis à faire un culte au néon...
Ma main a pris une poêle à frire... Sans même que je m'en rende vraiment compte... Avec la peur, je fais vraiment n'importe quoi...

IRIS, ARRETE CA TOUT DE SUITE! C'EST MAL DE FAIRE CA ET TU FAIS PARTIE DE LA SECURITE! Voilà ce que me disais la p'tite voix, au fond de moi.
Mais rien à faire, j'ai vraiment trop peur...

Je crois que Ludwig n'a même pas remarqué que je me suis éloignée.
Puis, je me rapprocha de lui, la poêle à frire cachée là où je mets habituellement mon sabre laser, c'est à dire dans ma jarretière cachée par ma jupe.


Iggy me fixa dans le blanc des yeux... Mon regard était vert et figé de peur.
"NON, JE NE VEUX PAS!"

J'avais tellement peur que j'en ai un peu pleurée, et j'ai assommée Iggy sans le faire exprès...

Réalisant mon acte, je laissa tomber l'imposante poêle à frire, et je regarda mes mains, en tremblant, avec quelques larmes qui restent sur mes yeux, mais qui cessent de courir sous la stupéfaction.
"Pourquoi...?!"

Oui...
Cela inspire certainement la pitié, de voir une fille pleurer parce qu'elle a mal agit... Mais aussi des questions comme " Pourquoi avoir agit ainsi si on sait qu'on va se prendre des coups de bâton?! "
Mais ça doit surement faire très étrange pour mes învités de voir que pendant et après avoir pleurée, mes yeux n'ont pas rougit mais qu'ils sont restés d'un blanc parfait.

_________________



♥️ Canon beauty ♥️     ♥️ Sweet Beauty ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Springtrap

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 18
Localisation : Regarde dans les ventilations ?

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Springtrap
Confrérie : Méchants Anonymes
Boite à Objets:

MessageSujet: Re: Quand Iris invite chez elle des amis. [Pv: Iris, Iggy, Ludwig]   Jeu 2 Oct - 23:58

Iris a assommé Iggy.
J'ai regardée Iris, j'ai regardé Iggy, Iris m'a regardé, j'ai regardé Iggy.
Je pense que j'ai loupé un épisode... Mon frère est allongé au sol, assommé par le coup de poêle à frire. Je soupire et regarde Iris.

- Allez, ne pleure pas pour ça... C'était soit ça ou soit des calmants assez fort pour l'endormir... Ne te sens pas mal, il va se réveiller. On fait ça aussi quand il dégénère... Et t'inquiète, il n'était qu'en phase un, parfois, il est pire.

J'essaie de rassurer Iris, mais on dirait clairement que ça ne marche pas. Sur ce, je vais voir mon frère, je le prends dans mes bras et va l'étendre sur le sofa dont Iris nous parlait au début. Prendre les choses en main... Oui, prendre les choses en main, je le fais souvent ça. Je m'assure qu'il n'a rien de cassé et m'assois à ses côtés ; Je suis pas une merde, je suis quand même un bon grand frère... En plus, chez nous, c'est qu'une bande de fous ou de sales gamins, faut bien qu'il y aille un adulte responsable dans le lot... Et oui, malheureusement, ça devait être moi!!
J'observe Iris tout en surveillant Iggy du coin de l'oeil, d'un coup qu'il se réveillerait...
D'une voix calme, je radote à Iris ce que je pense connaître d'Iggy.

- Pauvre Iggy... Parfois j'ai l'impression qu'il se cherche trop.... Il n'arrive pas à se trouver de personnalité, on dirait... C'est toujours moi qui doit le ramener. On dirait que plus le temps passe, plus sa folie empire... Quand on est arrivés à l'arcade, il était tout doux et tout gentil! Puis un jour... Quelque chose s'est brisé je crois. Je n'ai jamais su pourquoi il est tourné ainsi, peut-être une mise à jour?... Enfin... Ça m'inquiète un peu. C'est mon frère, après tout....

Sur ce récit, je me tais complètement et regarde mon frère, complètement dans les pommes. Je commence sérieusement si un jour, on va devoir mobiliser toute la sécurité afin de le calmer... Bon... Ça attendra...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand Iris invite chez elle des amis. [Pv: Iris, Iggy, Ludwig]   Ven 3 Oct - 4:29

Iris m'a dit qu'Elle ne voulait pas faire le rituel avec moi. Tant pis pour elle! Elle ne pourra pas bénir la douce ô lumière magnifique...

Je continuais à fixer le néon, puis tournais sur moi même alors qu'Iris m'Assomma avec un truc, oui, un truc, j'appelle ça un truc car je ne connaissait pas la nature de l'objet. 8D Bon, je senti mon corps s'écrouler par terre et je perdais conscience. Je sentais le sol tourner, un peu comme une spirale joyeuse. Je me suis endormi, endormi dans un profond sommeil...

Dans mon rêve, je voyais un néon, oui, encore et toujours un néon. Je marchais, pensant à rien, les fleurs chantaient et le néon se promenait dans le ciel, mais pas trop loin de moi. C'est lui qui faisait briller la place... Je me promenais de plus en plus loin et tout devenais de plus en plus noir. J'entendais des voix. Des voix dire des mots incompréhensibles, des marmonnements, des chuchotements, de rires... C'était comme un tunnel sans fin: Les fleurs et les arbres disparaissaient et les arbres sans feuilles, noirs et tout crochus, venaient vers moi. Tout changeait spontanément et de façon plutôt spéciale. La température montait et baissait... Puis remontait! Je continuais de marcher vers le noir, la pure absence de lumière. J'étais rendu dans un trou noir sans fin. Après avoir marché quelques minutes tout droit, oui, tout droit, car mon corps ne voulait faire autre chose que marcher dans la même direction, j'ai vu une lueur, comme mon néon, au loin. Je marchais de plus en plus vite sans m'arrêter. mais plus je marchais, plus il s'éloignait... Je continuais alors pour essayer de le rattraper, sans aucune raison... Je me sentais m'Affaiblir, puis le néon s'est arrêté. Je me suis Arrêté. Il a commencer à foncé vers moi, très vite, voulant me foncer dedans pour m'assommer ou quelque chose du genre. j'ai commencé à courir, mais mes jambes ne me suivaient pas. C'était assez effrayant! Je continuais d'Aller tout droit vite comme un flèche mais rien ne se passait. Je continuais à marcher, courir, marcher... Mais la forêt ne revenait jamais. Je suis arrivé dans un pièce avec des milliers de moi. C'est comme si je n'étais plus moi même et que je devais me retrouver moi même, mais lequel de ces milliers de moi était le vrai? aucune idée. Je cherchais, fonçait dans tous les faux moi, puis arriva à la fin, puis me vis dans un grand miroir. Je me voyais, mais j'étais invisible. Je savais que je regardais dans le miroir, mais il n'y avait aucun reflet dans le miroir. C'était effrayant.

Mon rêve s'arrêta briquettent, puis me réveilla, mais je ne pouvais pas bouger, ni parler, ni ouvrir un seul oeil, je ne pouvais qu'utiliser ma conscience. Tout n'étais revenu: MON NÉÉÉOOOOONNNNNN 8D

Je ne bougeais pas, puis espéra que quelqu'un me réveille. Je sentais des présences avec moi, mais qui? hum, surement mon hum euuuuuu euuuu..... Mon frère, oui, mon frère, et Iris, oui!

Je sentais mon corps revenir à la normale et je pouvais bouger, sentir, et peut être même parler.

"Je-j-j-j-jeee... aideeeez-mo-o-o-oi"

Je sentais une drôle de bosse sur ma tête...
Revenir en haut Aller en bas
Iris

avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 18
Localisation : Je bouge. ☺

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Iris
Confrérie : Allies for Life
Boite à Objets:

MessageSujet: Re: Quand Iris invite chez elle des amis. [Pv: Iris, Iggy, Ludwig]   Ven 3 Oct - 7:33

J'essaya de me calmer, mais rien à faire... Ces regards de Ludwig qui alternaient entre moi et Iggy ne faisait que me perturber davantage...
Il poussa un soupir bruyant, et a tenté de me rassurer en disant que c'était soit ça soit des somnifères plus ou moins puissants... Et que parfois, il n'a pas le choix d'agir de la sorte, dans son jeu.

Oui, mais là, il est en dehors de son jeu! Il aurait pu mourir...!
"Mais si je m'en veux, c'est de lui avoir fait ça en dehors de son jeu...! Tu sais que si on se prends des coups en dehors de son jeu d'origine, par exemple, une balle dans la tempe, tu as toutes tes chances de mourir?! C'est pour ça que j'ai peur..."

Ludwig a pris Iggy pour l'emmener dans le sofa... J'ai fait la bêtise de l'allonger sur le dos, faisant qu'il a craqué le canapé...
Tant pis, quand le jeu s'allumera demain, tout rentrera en ordre! Pareil pour les piles bordéliques de papier...

Une fois Iggy dans le canapé, Ludwig m'as dit qu'il trouvais que son frère devenais de plus en plus fou au fil du temps alors qu'avant, à son arrivée dans l'arcade, il était plutôt gentil et doux... Il dit qu'il s'inquiète pour lui, et il pointe de doigt une éventuelle mise à jour.

Le mot "mise à jour" m'as ouvert en grand les yeux, comprenant alors peut-être quelque chose...
"Je parie combien qu'il s'agit d'une mise à jour... Ca change totalement une personne..."

J'ai soupirée...
"Ca me fait un peu penser à Zero, ce que tu me dit. Il a eu une mise à jour, comme j'étais très proche de lui à ce moment là j'ai été blessée... Et au lieu de rester à mon chevet comme il l'aurais fait, il m'as fuit...
Et c'est comme ça depuis au moins un mois... A force, je vais vraiment finir par croire que Ciel, dans son nouveau jeu, lui convient mieux... Je n'entends plus parler de lui... A part quelques rumeurs comme quoi il serai devenu un peu hautain et une tête brûlée... Avant, il s'avais être si calme et modeste...
"

En pensant à Ciel, bien que je ne l'ai jamais vu, j'ai eue une légère expression de dégoût...
En quoi serait t'elle plus "parfaite" que moi après tout? Qu'est-ce que la perfection pour Zero? Pourquoi je pense qu'il trouve Ciel bien plus mignonne que moi avec ses airs d'ange blond aux yeux bleu...? Peut-être parce que "Qui se ressemble s'assemble" et que comme Zero aussi a des allures d'ange...

Peut-être parce que à côté d'elle, j'ai l'impression d'être qu'un monstre, juste une boule de longs cheveux bruns avec des couleurs claires si ce n'est un peu rousses...?

"Avec ce que tu me dis, vraiment, je ne vois pas autre chose qu'une mise à jour... Ou alors, il a vraiment un soucis personnel dont il n'ose pas te parler."

Iggy commença à se réveiller, je l'ai entendu appeler à l'aide...
j'ai écarquillée les yeux en voyant l'ampleur de la bosse.

J'ai alors pris une sorte de pain à glace "malaxable", je l'ai mis dans un fin torchon, et je l'ai mis sur sa bosse.

"Ne t'en fais pas, nous sommes là..."
Dis-je en essayant de sourire.

_________________



♥️ Canon beauty ♥️     ♥️ Sweet Beauty ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Springtrap

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 18
Localisation : Regarde dans les ventilations ?

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Springtrap
Confrérie : Méchants Anonymes
Boite à Objets:

MessageSujet: Re: Quand Iris invite chez elle des amis. [Pv: Iris, Iggy, Ludwig]   Lun 6 Oct - 5:15

Iris m'a fait la morale disant que lorsque quelqu'un meurt en dehors de son jeu, il ne revient pas à la vie, blablabla, etc... Oui, je connais cette chanson. Elle m'a aussi raconté l'histoire d'une certaine mise à jour de Zero, soit un gars dont elle est tombée amoureuse...
Je pince les lèvres et je lui caresse amicalement l'épaule (dans la zone "amie", pas dans la zone "petite copine", précision) en guise de soutien.

- Je vais te dire un truc, ma chère Iris... Un garçon, quand ça part, ça part. C'est rare que ça revient... Surtout avec une mise à jour. Mais tu sais, y'en a d'autres aussi... Si tu t'acharnes sur un seul mec, tu risques de regretter et considérer cela comme une perte de temps...

Du vécu amoureux, je n'en ai pas beaucoup... Mais je sais ce que c'est d'être amoureux.
Et ce que j'ai dit n'est surtout pas un message subtil.
Je reviens soudainement à mon petit frère, je n'ai aucunement envie de parler de mes sentiments...

- Oui... C'est une mise à jour, j'en suis convaincu. Parce que lorsqu'il est arrivé à l'arcade, il était de très petite taille et il avait un mohawk arc-en-ciel comme coiffure... Un peu comme notre frère Lemmy, mais avec des lunettes. Puis du jour au lendemain, BAM! Fait sur le long, avec un palmier vert.

Et j'entends mon jeune frère se lamenter et demander à l'aide. Iris prend une glace et la met sur la bosse, pendant que je regarde mon frère d'un air calme. Lorsque j'ai vu qu'il va bien, j'ai soupiré, assez soulagé :

- Iggy... Tu devrais te tenir un peu plus tranquille lorsqu'on visite d'autres univers, j'aimerais te ramener chez nous vivant et en un seul morceau, d'accord?

Je n'ai pas pu m'empêcher de sourire, faire un vrai de vrai sourire chaleureux de grand frère qui essaie de consoler son frangin. J'ai tapoté doucement le dessus de la tête d'Iggy (patpat), en faisant bien attention de ne pas toucher la partie douloureuse, histoire de lui dire que tout va bien. Mon pauvre Iggy... Pourquoi cette mise à jour? Je ne sais pas ce que c'est d'être fou, de ressentir la folie... Mais j'ai l'impression qu'il doit terriblement souffrir au fond... Ou tout simplement être perdu? Je n'en ai aucune idée, mais j'aimerais comprendre et l'aider. C'est mon petit frère, je suis inquiet.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand Iris invite chez elle des amis. [Pv: Iris, Iggy, Ludwig]   Lun 6 Oct - 23:17

Iris posa sur mon front un torchon froid. Sur le coup, vu que j'étais encoder en semi rêve, j'ai fait un peu le saut, puis je l'entendais parler avec mon frère d'un certain Zero encore je crois. Je n'Entendais pas tout à fait bien, mais j'étais cabale de déduire quelques mots et assez pour comprendre certaines phrases. Au moins, j'entends 8D

"Merc-i-iiii pour le torcho-on-on-on-on 8D"

Je déparlais clairement et cela m'Agaçait un peu, mais c'est tout à fait normal voyons! Qui n'A jamais déparlé dans sa vie? 8D Je ne sais pas... En fait, est-ce normal de déparler? Si je le fait, ça doit être normal! 8D Je pensais reprendre conscience un peu, car je sentais le froid sur mon front de plus en plus et j'entendais Iris et ludwig parler plus clairement. Ils parlaient de mise à jour, oui de mises à jour... Je les regardais sans dire un mot, difficilement en train d'essayer de tourner la tête. J'entendais parler de ma mise à jour: En avais-je conscience de cette mise à jour? Aucune idée, je n'étais pas assez réveiller pour le savoir... Puis Ludwig se retourna vers moi et dit qu'il aimerais m'avoir en un morceau en rentrant dans notre "maison", c'est à dire notre univers. Puis il me patpat sur la tête un peu plus loin que ma blessure, donc ça ne faisait pas mal et esquissa un sourire.

"D'a-a-a-acord 8D"
Revenir en haut Aller en bas
Iris

avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 18
Localisation : Je bouge. ☺

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Iris
Confrérie : Allies for Life
Boite à Objets:

MessageSujet: Re: Quand Iris invite chez elle des amis. [Pv: Iris, Iggy, Ludwig]   Mar 7 Oct - 7:22

Ludwig répondis qu'un homme, surtout quand ça a une mise à jour, ça ne reviens jamais vers ceux qu'ils aiment...
C'est à dire que Zero m'as réellement abandonné? Il a réellement trouvé mieux que moi...?

Une grande tristesse s'empara de moi. Cela se voyais que j'avais de la peine, déjà au niveau de mon expression faciale, et parce que mes yeux ont cette teinte si foncée d'un vert jade...

Il m'as alors touché l'épaule, ce qu'il fait qu'il a mis la main sur la sphère, qu'il y a sur mes épaules.

"... Je vois... J'ai surement été trop naïve de croire qu'avec 10 ans de ménage, il reviendrait même malgré sa mise à jour..."

J'ai écoutée attentivement Ludwig... En effet, Iggy n'a pu subir qu'une mise à jour.

Suite avoir mis de la glace sur la tête d'Iggy, Ludwig a dit qu'il aimerais ramener Iggy sain et sauf dans son jeu.
Iggy me remercia de prendre soin de lui, et il était d'accord avec ce qu'à dit son frère.

Je m'efforçais de sourire, mais ça se sentais que j'éprouvais un mal-être profond déjà vis à vis de ma conduite envers Iggy, mais aussi que j'ai été bête de croire que Zero reviendrais... Alors que Ciel est surement la meilleure pour lui, à l'heure qu'il est...

Mes yeux, ou du moins l'iris de ceux-ci sembla devenir légèrement lumineuse... Ca arrive quand je ressent un sentiment vraiment trop fort.
Ca ira, ca passera... Je ne vais pas me mettre à éclater en sanglots.

L'air toujours aussi retournée, je regarda Ludwig.
"Maintenant, vous voulez faire quelque chose en particulier?"

_________________



♥️ Canon beauty ♥️     ♥️ Sweet Beauty ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Springtrap

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 18
Localisation : Regarde dans les ventilations ?

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Springtrap
Confrérie : Méchants Anonymes
Boite à Objets:

MessageSujet: Re: Quand Iris invite chez elle des amis. [Pv: Iris, Iggy, Ludwig]   Mar 14 Oct - 4:07

J'ai vu Iris visiblement triste suite à ce que je lui ai dit... Oups. Encore une fois, peut-être que j'ai été un peu trop direct... Bon, c'est pas grave, ça peut arriver.
J'ai remarqué que ses yeux changent de couleur selon son humeur, ce qui m'a vraiment fasciné. Mais bon, chacun son truc spécial... Comme moi, par exemple, j'ai jamais vu quelqu'un avec des cheveux comme les miens. C'est le truc qui me rend unique physiquement... Ou encore cette stupide dent de travers qui me fait ressembler à un lapin!! Damn, comme ça m'enlève de la crédibilité.

Iris s'est plainte qu'elle est naïve d'avoir cru qu'il reviendrait malgré sa mise à jour. J'ai soupiré légèrement ; Je suis d'accord, mais je ne le dirai pas.

- C'est ainsi que ça marche, de ce que j'ai compris... N'empêche, je n'arrive pas à comprendre pourquoi il ne tombe pas sous ton charme. J'veux dire, une fille si gentille et si jo-...

Je me suis tu. Quel crétin!! Là, elle va croire que je suis amoureux d'elle.... Bon je vais avouer, je la trouve belle et gentille mais... Argh, j'en sais franchement rien. De ce fait, je me suis raclé la gorge et les lamentations d'Iggy ont coupé notre conversation.
Ouf... Sauvé par la cloche, comme on dirait!!
Je vois Iris se retenir de pleurer, et je me suis vraiment senti mal, pour être franc. J'ai l'impression de l'avoir détruite, et ça me met très mal à l'aise. Elle demanda alors si on voulait faire quelque chose, afin de probablement changer de sujet, ou tout simplement détendre l'atmosphère.

- Hm... Moi je proposerais d'aller faire le tour de l'arcade, ça pourrait être sympa. Surtout qu'Iggy n'est jamais sorti de notre jeu, mais je vous laisse voir.

Après tout, je m'en balance, je les suivrai s'ils veulent qu'on aille quelque part et je ferai ce qu'ils voudront faire. Je ne suis pas très difficile niveau activités, on va dire.

[HRPG : Pardon, vraiment pardon, pour cette très longue attente!! >___<]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand Iris invite chez elle des amis. [Pv: Iris, Iggy, Ludwig]   Mer 15 Oct - 4:32

Ayant remarqué que j'avais coupé la sifflette à Ludwig, je me suis tût, mais il n'Avais pas l'Air fâché du tout, ou intrigué ou quoi que ce soit: content de ne pas lui avoir fait coupé quelque chose d'important! 8D

Iris proposa de faire quelque chose. Ludwig dit alors peut être aller à l'Arcade. MAIS OUIIIIIII 8D JE N'Y SUIS JAMAIS ALLÉ! 8D Quand Ludwig a dit le mot arcade, je me suis tout de suite emballé, puis sauta d'un bond, malgré l'Affreuse douleur au niveau de ma tête. Le sourire étampé au visage, j'Ai répondu:

"A-A-A-A-A-ARCAAAAADE? 8D"

Je pense qu'ils ont tout de suite compris que cela voulait signifier oui! J'AIMERAIS TELLEMENT ALLER Y FAIRE UN TOUR!!!!!! 8D

"WEEEEEEEEEEEEEE 8D"

Je m'imagine un peu à quoi ressemblerait l'Arcade: Une tonnes de places où aller, des gens de d'Autres jeux vidéos à rencontrer, WOUUUUUUAAAAAAA 8D Malgré la douleur, je ne voulais pas manquer cette occasion en or de visiter autre que mon jeu! 8D

"ALLEZ!!!!! ALLONS YYYYYYYYyyyyYYYYyYyYYYYYYyyyyyYYYYYYYYY 8D"
Revenir en haut Aller en bas
Iris

avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 18
Localisation : Je bouge. ☺

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Iris
Confrérie : Allies for Life
Boite à Objets:

MessageSujet: Re: Quand Iris invite chez elle des amis. [Pv: Iris, Iggy, Ludwig]   Mer 15 Oct - 17:31

HRPG:
 


Ludwig m'annonça que ce serai comme ça que ça fonctionne...
Quand une personne a une mise à jour, cette personne est littéralement transformée, au point qu'elle nous abandonne... Oh non...!

Il ajouta qu'il ne comprends pas que Zero ne retombe pas sous mon charme en me disant que je suis une fille si jolie et si gentille.
J'avais l'impression qu'il était assez embarrassé celui-là... Je trouve ça étrange... M'enfin, ça me rappelle quand cette petite Alcaline m'as dit que je suis une jolie et gentille dame...
Donc je pense juste que Ludwig est gêné de me complimenter.

Iggy sembla être totalement rétabli en entendant le mot "arcade".
Et bien, je suis d'accord avec l'idée de Ludwig: Pourquoi pas! Ca me fera changer d'air!

"Et bien allons y!"
Je sourit, mes yeux n'ont pas retrouvé leur éclat bleu, ils sont encore bien verts.
Bon... Si mes invités n'ont pas devinés que la couleur de mes yeux représentent mon humeur, normalement, ça devrais passer inaperçu de mon véritable sentiment.


Je tapa mon mot de passe, la porte s'était alors ouverte...
J'y ai vu quelqu'un de très familier: Mon frère.
Les invités n'étaient pas visibles de son point de vue à cause des meubles qui prenaient un peu de place, et donc, pour jouer à cache cache, c'était vraiment l'idéal...

"J'ai entendu des bruits de pas inhabituels et je t'ai entendue donner un coup de poêle... Montre moi ceux qui se sont comportés en tant qu'intrus dans ta chambre, que je m'en charge personnellement."
Ca en faisait presque peur pour ceux qui ne le connaissaient pas... Dire ça avec autant de calme, de droiture, et en même temps de froideur...
"Mais enfin grand-frère, qu'est-ce que tu raconte? Il n'y a que moi!"
"... Ne me ments pas, tes yeux ne sont pas bleu comme quand tu est heureuse. Tu est contrariée... Voire triste... Et ce bruit métallique de poêle à frire, ça ne trompe pas..."

Intérieurement, j'avais perdue la face. Mon "secret" a été révélé à mes hôtes. J'aurais souhaitée qu'ils ne s'en occupent pas pour que je cache mieux mes émotions, mais bon...
Extérieurement, je ne perdais pas le nord. J'avais l'air de savoir ce que je faisait sans être chamboulée.

"Mais que raconte tu? J'ai juste eue peur d'une blatte!"
Je montre du doigt la blatte qui s'était en réalité introduite dans ma chambre... J'ai remarquée un détail:
IL Y A UN TROU MINUSCULE ENTRE MON APPART ET CELUI DE ZERO!
Mais alors, pourquoi il y a une blatte qui rentre chez moi?
...

Zero tiens plus un appart, mais une porcherie, je crois... Génial, non seulement il ne m'aime plus, mais il se laisse aller... Je ne le reconnais plus du tout!

J'ai entendue mon frère soupirer...
"Là dessus, je ne peut pas vraiment t'aider..."
La vérité, c'est que nous avions tous du mal à chasser les blattes... Sérieusement, ce n'est pas une blague!

Mon frère a regardé la blatte... Et curieusement, elle est retournée chez elle comme si elle avais peur de mon frère!
Mon frère libéra le passage, en se mettant sur le côté, en dehors de mon appartement.
Je suis sortie, mes invités aussi.

Quand il vit les invités, il n'a pas hésité à me faire une réflexion.
"Ce n'était pas une petite blatte qui t'as effrayé, mais deux grandes blattes. Tu aurais pu m'avouer la vérité, au lieu de dire qu'une misérable blatte t'as effrayée... Que te faisaient t'ils pour que tu aies à recourir à ce genre de défense?"
"Mais ce sont mes invités! Et j'étais en train de laver ma poêle à frire quand j'ai vu la blatte venir, je l'ai claquée sans le vouloir sur l'évier, et..."
"Et dans ce cas là, comment m'expliquerais-tu qu'il y ai une blessure imposante sur la tête de l'un de tes invités, comme si tu t'étais défendue en cas de danger?"
"Mais c'est juste que en claquant ma poêle à frire il s'est cogné contre le plafond..."

Mon grand frère a fait un sourire légèrement moqueur. Il sembla alors moins dur et froid à mon égard.
"Le plafond fait plusieurs mètres de haut pour que nous tous pouvons y vivre convenablement, voyons! Je suis bien plus grand qu'eux et je ne frôle même pas le plafond, même si je m'entraine."

Mon frère m'as fait un gros câlin comme d'habitude~ J'aime bien mon grand-frère, même si je sais qu'il m'aime et que si il apprenais ce qu'à fait Zero... Je pourrais dire adieu à la tranquillité car il est toujours sur mon dos... Et il va limite m'harceler pour qu'on sorte ensemble comme un couple...
En rigolant, j'ai dit:
"Tu exagères, je vais finir par croire officiellement que tu m'espionne, grand-frère! ~"
Je sais très bien qu'il m'espionne, mais je fais en sorte que mes invités n'aient pas une image trop sale de lui.

Bon, après quoi, il s'approcha de Ludwig et d'Iggy... J'ai peur de ce qu'il va faire!
Il s'est mis à dégainer le sabre, et à mettre la lame bien devant leur yeux!
"Si vous l'avez touché ne serai-ce qu'un cheveux, ou le moindre millimètre de peau de ma sœur, vous y passerez tous les deux. Alors, qu'avez vous fait à ma petite sœur?"

Je regarda la scène stupéfaite. Il ne peut pas faire ça! Il va finir par les tuer!
Je m'interposa entre les deux, un peu comme quand je devais arrêter les combats entre mon frère et Zero car je n'aimais pas voir les scènes de violence.
Les larmes aux yeux, je l'ai regardé, étant face à lui.
"Je t'en prie, arrête ça! Grand-frère, ce n'est pas raisonnable de s'en prendre aux gens même si j'ai pu être effrayée! Tu vois très bien que ces braves gens ne viennent pas de ce jeu, donc que si tu règle des comptes, ils vont vraiment mourir et je ne peut pas voir ça ni tolérer cette violence! Dois-je te rappeler que je fais partie de la Sécurité même si je ne travaille en général qu'au soir pendant les vacances? Si tu leur fait ça, ce sera tout ceux de leur jeu qui vont être condamnés, mais nous même aussi...! En quelque sorte, si tu les tuent, nous allons tous être débranchés!"

"J'avais remarquée qu'ils n'étaient pas d'ici, me prends-tu pour un imbécile pour que 10 ans après, je ne sache toujours pas qui sont mes collègues? Et les fautifs à la tranquillité d'autrui devraient être punis."
Un grand silence s'installa. Je n'osa pas parler. Je ne le montrais pas, mais j'étais légèrement frappée par ce franc parler tout en restant dans l'à peu près politiquement correct.
Mon frère a encore cette droiture et ce côté neutre et froid. La voix plus grave que d'habitude, il annonça au bout de longues minutes de silence.
"... Très bien. Je les épargne. C'est bien parce que je tiens à toi en tant que sœur et au bien-être de mes collègues."

Sur ce, il tourna le dos, et il s'en alla... Jusqu'à ce que je ne le vois plus du tout. Surement qu'il est parti rejoindre un de ses collègues, dans son appartement... Je ne savais pas qu'il y avais une petite fête ce soir?
Je regarda mes invités, l'air un peu désolée...
"Navrée pour... Ce désagrément."

J'avais l'air totalement perdue... Ce n'est vraiment pas une vie facile, moralement...
J'ai fait un sourire, mais faux car mes yeux étaient encore verts. J'ai fait au mieux ma voix douce, mais elle sonnais un peu salie à cause de mes larmes.
"... Nous allons à l'arcade?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Springtrap

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 18
Localisation : Regarde dans les ventilations ?

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Springtrap
Confrérie : Méchants Anonymes
Boite à Objets:

MessageSujet: Re: Quand Iris invite chez elle des amis. [Pv: Iris, Iggy, Ludwig]   Lun 20 Oct - 2:36

HRPG:
 

Le débile de grand frère vient d'entrer dans la salle, gueulant partout qu'on martyrise sa soeur. Le pauvre, j'ai pas hâte d'avoir son âge, hein... -_-
Ensuite, il vient me menacer du bout de son sabre! Woooooah, excuse-moi Môssieur de n'avoir absolument rien fait! Je suis resté extrêmement calme, avec un air neutre au visage. J'ai regardé le sabre pointer ma gorge, avec un air blasé... Le mieux à faire dans ce genre de situation, c'est de garder son calme, tout ce que j'espère, c'est qu'Iggy ne se mette pas à refaire le fin-finaud devant le zouaf de frère d'Iris.
Quand il nous a demandé ce qu'on a fait à Iris, j'ai levé un sourcil voulant dire "non, mais regarde-la, elle va plus que bien ta soeur!"... Quoi qu'elle avait l'air assez tristounette, sûrement à cause de ce zouaf de Zero, mais qu'est-ce que je peux faire de plus sauf la réconforter et être un bon ami? Rien, parce que je ne suis pas plus qu'un bon ami, voilà.
Au moment où j'allais m'ouvrir la gueule pour répondre (méchamment) à son frère, Iris vole à notre secours, nous défend et fait partir le gros frère lutteur sumo qui voulait me tuer.
Le frère d'Iris tourna les pieds et sortit de la pièce, alors que celle-ci s'excusa. Je vois Iris pleurer, ce qui me met mal, j'hésite vraiment à la serrer dans mes bras, en fait... Je veux pas avoir l'air trop brusque, ou peut-être que j'ai tout simplement peur du rejet? Quoi qu'en même temps, ça serait mal de ne rien faire du tout... Et je suis pas doué avec les mots pour réconforter, alors...
BON ET PUIS APRÈS.
YOLO QUOI.
J'ai pris doucement Iris dans mes bras, sans rien dire, puis je lui ai fait une accolade amicale, juste de quoi réconforter.

- C'est pas grave, tu sais. Une dispute, un malentendu, ça arrive à tout le monde...

Et je me suis retiré assez rapidement du câlin, un peu gêné. Elle demanda ensuite, d'une voix douce, mais coupée par les sanglots, si on va toujours à l'arcade. J'ai hoché la tête, en lui adressant un de mes rares (et courts) sourires, puis j'ai tourné la tête vers mon débile de frère, dont j'ai oublié la présence pendant quelques minutes.

- Tu viens avec nous, Iggy?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand Iris invite chez elle des amis. [Pv: Iris, Iggy, Ludwig]   Lun 20 Oct - 4:21

Nous étions en train de sortir, alors que le grand frère d'Iris est arrivé, puis continuais de parler à Iris, jusqu'au moment où il nous regarda et nous menaça, sortant son sabre, le lissant un peu et disant que, si nous touchions ne serait-ce qu'à un poil de sa soeur, nous y passerions. Il me faisait peur, il était quand même grand, et je le trouvais menaçant et et et et et...... Nah j'ai pas souvent peur, mais là, j'avais peur. D8

"D-d-d-d-d-d-d-d-d-d-d-d-d-d-d'a-a-a-a-a-a-ccord..!"

J'ai levé doucement la tête et le regarda, m'empêchant de sourire car c'Est dans mes habitudes! Je grelottais des jambes, et quand il a bougé, je suis devenu droit comme un piquet, puis giga et tomba vers l'arrière droit comme un piquet, les yeux grands ouverts. Je respirais à peine et je voyais Ludwig et Iris marcher, mais je n'Arrivais pas à parler, en plus de l'Affreux mal de tête qui est venu à cause de ma deuxième chute D8

"A..a.a.a.aouuuuuuuch...."

Ludwig me demanda si j'arrivais, puis je n'Avais pas plus la capacité de parler, sauf des "aouch" ou encore des "aille" ou "ouille" ou le fameux "gnuhuuuuuhuuuuuuuuuu".
Revenir en haut Aller en bas
Iris

avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 18
Localisation : Je bouge. ☺

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Iris
Confrérie : Allies for Life
Boite à Objets:

MessageSujet: Re: Quand Iris invite chez elle des amis. [Pv: Iris, Iggy, Ludwig]   Mer 22 Oct - 0:16

Quand mon frère a terrorisé mes invités, j'ai vu Iggy tomber raide au sol...
Je l'ai relevé... Le pauvre, il a du être traumatisé... Mon frère est si autoritaire et protecteur qu'il arrive moi-même d'en avoir un peu peur, même si je sais qu'il n'a pas mauvais fond...
Même si je sais que il est prêt à tout pour qu'on devienne un couple, chose que je refuse comme je le vois comme un frère.

Alors que j'étais totalement désemparée suite à la tournure des évènements, Ludwig m'as pris dans ses bras...
J'en étais devenue toute rouge. Ca peut sembler étrange, mais mes yeux ont pris une teinte vert d'eau très claire avec de légères paillettes argentées dans mon regard. Un peu comme quand je suis mélangée entre joie et tristesse, soulagement et angoisse.
Et cette chaleur qui venais du corps de Ludwig... Ca me fait bizarre. Mon corps est à peine chaud, si ce n'est froid, et lui, il a un corps brûlant...

C'est étrange... Mon corps n'est pas vraiment vivant, dans le jeu, c'est tout un concentré de technologies, mais j'ai une âme... Et lui, il est bien vivant, il est bien en chair et en os, et il a une âme...

J'ai vraiment l'impression d'être un cadavre ambulant à côté de lui. Ca me mets un peu mal à l'aise, même si ça ne se voit pas.

Bref, nous nous dirigeons en direction de la sortie de mon jeu... Et en destination de l'arcade.

_________________



♥️ Canon beauty ♥️     ♥️ Sweet Beauty ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand Iris invite chez elle des amis. [Pv: Iris, Iggy, Ludwig]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand Iris invite chez elle des amis. [Pv: Iris, Iggy, Ludwig]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question sur la slash axe rugueuse
» Pousser les habitants quand ils sont chez r&r !
» réunion Tupperware III Un nouveau défi
» Chroniques d'un retour en Auvergne
» Refa fait une autre demande de recrutement [Refusé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arcade City :: Détente party :: Corbeille-
Sauter vers: