Partagez | 
 

 Bal d'Hyrule [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bal d'Hyrule [Libre]   Mar 23 Fév - 23:26

TROP PEU D'IDEE POUR POSTER...

KOS

alors que je venait de quitter Dame Nayru, et en allant vers un jeune homme en costume marrons qui dansai encore avec sa cavalière pour discuter, la lumière s’éteignît brusquement. Dans se noir complet, je ne pouvais rien voir, et donc, se fût par surprise que je fût attrapé par je ne sais qui. je me débatît de son emprise alors qu'il tenta de me mordre, pour mieux me faire jeter au sol. Le choc fût violent, il me sonna quelques seconde.

Quand je revient a moi, mon premier réflexe est de créer une sorte de barrière magique protectrice. une légère lumière orangé emplie alors la pièce, mais pas suffisamment pour dire qui est qui. je n'avais que quelques blessures superficiels, rien de grave quoi. Par contre, je sentait que j'étais a deux doigts de laisser mon coté monstrueux prendre le dessus. Je tente de reprendre mon calme, avec le plus grand mal.

Matthew


alors que nous étions encore en train de danser, voila que la lumière s'éteint. Je vous jure, y a des jours... Alors que Lucina sembla changer de position, je ne saurais dire a cause de l'obscurité, je fouille rapidement dans la poche caché par la cape, pour vérifier la présence d'un Stylet, une sorte de petit couteau que nous autres, voleurs, adorons pour leur faible encombrement. autour de nous, c'est le chaos. Si je vois le moindre mouvement hostile se diriger vers nous, je sortirais le couteau et n'hésiterai pas a m'en servir, sous surveillance de la sécurité ou pas!
Revenir en haut Aller en bas
Bowser

avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 10/12/2013

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Bowser Koopa
Confrérie : Méchants Anonymes
Boite à Objets:

MessageSujet: Re: Bal d'Hyrule [Libre]   Mer 24 Fév - 0:05

Eh bien... Non, je ne sais pas du tout danser... Enfin si, j'ai beau être un gros type bien lourd, je suis un excellent break dancer ! Mais bon, le jeu me laisse jamais tous le temps d'exprimer mon talent parce que Mario me bat à chaque fois avant que je finisse ma choré... C'est nul parfois d'être le méchant...

J'accepte Nayru ! Même si je sais pas danser... Mais... Huh... Tu va m'apprendre hein ?

Je me rendis alors sur la piste, posant gentiment ma main là ou il fallait la placer et tint sa main gauche dans mon autre main. La musique était charmante, le musicien est vraiment doué, il faudra que j'aille plus souvent dans la borne de ce gars là d'ailleurs.

Et puis que j'profite de ce moment priviliégié avec cette gente demoiselle... La lumière s'éteint...Tout le monde se demandait ce qu'il se passait et puis un cri... Un cri terrible et la panique démarre... Tout le monde courait et se marchait dessus...

...Merde... Comment ça a pu dégénérer comme ça ?

Je protegeais Nayru en la tenant fort, elle était si frêle qu'elle pourrai se faire embarquer par cette foule terrorisé. Hors de question qu'elle se fasse piétiner ici, même si elle est dans son jeu vous allez me dire...


Tiens toi à moi !

J'allais dans un coin en marchant assez vite, un endroit ou j'allais pouvoir respirer un peu mieux, cherchant un truc combustible pour faire une torche et voir un peu plus clair...

Merde...

_________________
Fanart par Garoutsuki

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Springtrap

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 18
Localisation : Regarde dans les ventilations ?

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Springtrap
Confrérie : Méchants Anonymes
Boite à Objets:

MessageSujet: Re: Bal d'Hyrule [Libre]   Mer 24 Fév - 0:23

Springtrap

Alors qu'il passait finalement un bon moment avec Iris, les lumières coupèrent et il entendit des cris. Des gros bruits, on aurait dit que les gens se bagarraient... Puis, Springtrap vit une silhouette s'approcher dangereusement d'Iris, comme pour l'attaquer. Sans prévenir, il sauta sur la personne, et tenta de l'abattre. C'était lui, le Tueur au Cri... Et pas question qu'il fasse du mal à Iris !
La bagarre fut violente, longue et sauvage. Springtrap allait certainement s'en sortir avec des bleus... Alors que le Tueur montrait des signes de faiblesse, Springtrap croyait en l'avantage qu'il avait, mais le tueur glissa ses mains dans son cou, monta puis déboita violemment sa mâchoire.
Le lapin grogna, puis se retira, les deux individus se séparèrent. Ça faisait tellement mal... Springtrap lâcha prise. Bien sûr, c'était normal pour un robot, mais comment dire... Il ressentait la douleur.
L'animatronique commençait à se sentir mou et étourdi, il alla se réfugier dans un coin peu populeux. Tapis dans l'obscurité, il se laissa glisser contre le mur et tomba sans connaissance, sous l'effet de la douleur et des coups.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nayru

avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 13/01/2014
Age : 18
Localisation : C'est un vrai charabia ♫

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Nayru
Confrérie : Allies for Life
Boite à Objets:

MessageSujet: Re: Bal d'Hyrule [Libre]   Mer 24 Fév - 0:27

Quelle joie de pouvoir danser avec lui! ♪ Bowser avoue qu'il ne sait pas très bien danser, mais que je dois tenir ma promesse: lui apprendre la danse.
Nous nous sommes dirigées vers la piste de danse, et je le guide doucement. Tout se passe à merveille.
Mais la lumière s'est volatilisée, et les ténèbres sont de retour. Les gens hurlent, courent probablement dans tous les sens à cause du raffut causé par le bruit de leurs pas, se battent probablement...
Serais-ce l’œuvre d'un petit rigolo ou de ce Tueur au Cri? -Tueur est un grand mot, et je dirais plutôt "Agresseur" vu que personne n'est mort sous ses coups!-

Pour me protéger -ou par réflexe?-, Bowser me colle contre lui pour éviter que je me fasse engloutir par la foule sauvage... Sachant que dans les jeux Zelda, si je décède, je peux toujours revenir. Mais en revanche, Bowser... Ne pourrait pas, ne faisant pas parti du jeu Zelda. Dépitée de n'être qu'un personnage secondaire inoffensif et permettant au joueur d'accroitre ses qualités défensives, je me suis résignée à rester près de lui, sans tenter de lutter. Je ne pourrais pas protéger Bowser... Alors que de nous deux, ce serait lui qui risque le plus sa vie! Si seulement il m'avait bouché les oreilles, cela aurait été mieux, car je commence à être assommée par ces bruits décuplés par mes pavillons d'elfe.

Nous nous sommes enfuis en vitesse vers un des coins de la salle, pour respirer, mais avant tout pour ne plus être dans le mouvement de foule. Bowser cherche probablement un bout de bois, j'entends légèrement sa main se poser aux murs. Alors je fais de même, je tâte le mur. Je commence à ressentir des reliefs, jusqu'à ce que je devine que ce que je touche est une cheminée inutilisée. Très bien! Je descends légèrement... Dans la cheminée, il y a également du bois, coupé en bûches, ne vous en faites pas! Fière de ma trouvaille, je me relève et murmure à Bowser les mots suivants, parfaitement sereine malgré la pagaille environnante: "Bowser... Il y a une cheminée ici, et il y a encore du bois. Mais ne risquons-nous pas de nous faire repérer, si l'on commence à faire nos propres lumières?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papyrus

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 21/03/2014

Feuille de personnage
Nom/Prénom:
Confrérie :
Boite à Objets:

MessageSujet: Re: Bal d'Hyrule [Libre]   Mer 24 Fév - 3:09

Quand on se déhanche sur le danse floor dans un rythme absolument pas approprié, on ne s'attend pas à être interrompu par un fou furieux après la coupure du courant.

Papyrus sentit une main puissante le tirer en arrière, une odeur indéfinissable de sang coagulé se fit venir jusqu'à ses cavités nasales, il n'eu ni le temps de réagir ou de partir que...

*CRAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAC*

Un affreux bruit de craquement se fit entendre et raisonna dans la pièce, Papyrus pu sentir le haut de sa cage thoracique se disloquer et son bras gauche se détacher de son corps et entendit un bruit d'os tombant au sol.

Ou était Mettaton, il était toujours devant lui ? Il était peut être en danger ?! Il ne pouvait pas se permettre de le laisser se faire attaquer par ce type. Dès que le monstre le lachait, le croyant mort alors qu'il tombait à genoux, Papyrus invoqua un de ses os bleus alors qu'il était en fuite et lui envoya un os dans sa jambe qu'il avait réussi à viser grâce à un mince filet de lumière venant de l'exterieur avant de tomber sur son unique bras.


METT...METTATON... T'ES... T'ES OU...?

Il se remit péniblement a genou, tâtant sa blessure, ne sentant que de la vague poussière.

METT...METTATON... C'EST... C'EST NORMAL QUE JE SOIS RECOUVERT DE POUSSIÈRE...?

Il regarda la grande silhouette de Mettaton autour de lui, avant de tomber au sol, sentant son énergie se vider lentement.

Et dire qu'il venait juste d'être branché...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mettaton

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 28/08/2015
Age : 18

MessageSujet: Re: Bal d'Hyrule [Libre]   Jeu 25 Fév - 3:25

Mettaton dansait avec son "bien aimé" (enfin, il ne l'était pas encore vraiment...mais pourquoi pas bientôt le lui dire ?), soudainement les lumières s'éteignèrent. Un cri horrible glaça le sang de Mettaton et une expression de terreur s'imprima sur son visage lorsqu'il sentit quelque chose filer sous son nez... Mais ce qui le fit réellement réagir, c'est cet horrible bruit de craquement, comme si... comme si on venait de briser des os.

"P... Papy Darling...?"

Il entendit alors une faible voix l'appeler, lui demander où il était. Le robot réagit immédiatement, localisant d'où venait la voix et s'y rendant rapidement.
Quelle horreur... Mettaton était en réel état de choc. Sans voix, il observa le squelette qu'il chérissait tant, complètement...détruit. Cela lui prit un moment avant de réagir, se questionnant "Pourquoi LUI ?". Il localisa le second bras de Papyrus, et passa très doucement ses doigts sur la blessure. De la poussière... Il allait être moche mais ce n'est pas trop tard.
Mettaton serra les dents, autant il avait de la peine qu'il était en colère. Hors de question qu'on lui enlève son Papyrus... Ce tueur... Quand on l'aura découvert, Mettaton JURA de rendre sa vie un réel enfer, pour tout ce mal qu'il a fait.
Le robot humanoïde prit très doucement Papyrus (sans oublier son bras) dans ses bras, après tout, il n'était pas bien lourd bien franchement. Déterminé, il laissa briller légèrement son coeur (bien que caché sous son veston), de manière à éclairer son chemin.

"C'est normal...tu as...il a... Grrhh. Je te ramène à la maison... Toriel va te soigner ! Ouais... Toriel..."

Il se forçait beaucoup pour garder son sang froid. Mettaton, habituellement très Drama Queen, voulait absolument sauver Papyrus, il ne voulait pas le laisser mourir.
Il allait ensuite s'occuper de bien salir ce tueur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 06/02/2016
Age : 26

MessageSujet: Re: Bal d'Hyrule [Libre]   Mar 1 Mar - 10:43

Pendant que le bal battait son plein, Keylan en profitait pour nettoyer quelques bibelots qu’il avait à vendre dans sa boutique d’antiquaire se trouvant dans son jeu. L’univers de son jeu fût très riche pour l’époque, est-ce pour cette raison qu’une toute petite minorité de fans allait jouer à sa borne lorsqu’ils pouvaient ? Possible mais sans certitude. Le jeune homme nettoyait ses artefacts espérant avec un peu de chance de pouvoir faire un peu de chiffre. Il avait une certaine particularité cette boutique d’antiquités : non seulement c’était sa maison car il vivait au premier étage et la boutique se trouvait au rez-de-chaussée mais en prime sa maison était vivante ! Et disons tout de même que cette maison avait son petit caractère. Elle n’aimait pas vraiment le désordre et encore moins les enfants qui ne lui montre aucun respect : il fallait bien rester ami avec Luis (le nom de la maison vivante) au risqué de se prendre un coup de porte ou d’une belle glissade dans les escaliers et croyez-moi Keylan en avait déjà fait les frais avec son maître qu’il le surnommait Papycha.

Cependant au moment où il nettoyait les objets à vendre pour être presentable, le jeune homme avait eu un mauvais pressentiment. Il ressentait que quelque chose de grave allait arriver dans ce bal dont il en avait entendu vaguement parler. Il posât vite l’objet qu’il nettoyait avant de prévenir Luis, la maison vivante où notre Keylan vivait.


« Luis, je dois sortir d’urgence. Gardes bien la boutique s’il te plaît » dit-il sérieux à sa maison vivante

« Comptes sur moi pour surveiller tout cela Keylan » dit-il

Le jeune homme sortit en trombe de la maison en faisant tout de même attention à ne pas claquer la porte au risque de mettre Luis en colère et se mit à courir. Il prit tout les raccourcis présents dans son chemin pour arriver vers le jeu The Legend of Zelda. Au moment où il entra dans le jeu, les lieux étaient bien noirs mais cela ne dérangeait nullement notre Keylan qui pouvait percevoir les auras, chose fort pratique lorsqu’on se trouve dans ce genre de situation et qu’on a pas de flair comme qui dirait.

Le jeune homme arriva juste derrière le criminel qui semblait être dans les airs du moins d’après sa perception de son aura. Pouvait-il voler ? cela Keylan n’en savait rien. Au moment où le criminel se trouvait dans les airs, Keylan se mit à donner un coup de paume vers le centre de gravité de ce criminel afin qu’il soit plaqué contre le sol. Keylan plaquât l’adversaire contre le sol puis il se mit de côté. Il ne disait pas un mot, il était concentré par l’aura qu’il avait en face de lui tout en sachant qu’il y avait d’autres auras proche de lui mais du bon côté contrairement à celui qu’il avait frappé. Il aurait pu lancer une boule d’énergie mais la luminosité de celle-ci aurait pu le repérer dans le noir tout en effrayant les invités, très mauvaise idée donc. Le jeune homme se mit en position de combat, prêt à l’affronter avec l’aide des autres auras présents près de lui contre cette chose à l’aura obscure.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bal d'Hyrule [Libre]   Mer 2 Mar - 10:52

Alors que je tente de reprendre mon calme, une force inconnue me plaque au sol. Ce coup si, je sentît une douleur dans mon dos. Mon bouclier se dissipa alors. Dieux... la douleur... j'ai du mal a respirer a cause de celle-ci, et mon coté sombre commençait a prendre le dessus sur ma volonté. Je me relève, fait quelques pas en titubant, puis retombe a genoux. Je ne dois pas céder... pas maintenant... trop d'Arcadiens seraient en dangers. Avec difficulté, je me relève. mon aura devient de plus en plus sombre, mais j'arrive a garder le contrôle. Sortir... La seul option viable pour ne blesser personne était de sortir du bâtiment, puis de laisser cette horreur prendre le contrôle de mon corps, le temps que je reprenne mon calme.

A tâtons, avec une horrible migraine en prime, je réussit a sortie du bâtiment, après un long moment. La lune permettait de voir suffisamment. mais le "coup de grâce" vint quand je passe sous la fenêtre de la salle de bal. mon mal de crâne me fait tomber a genoux. La douleur... est insupportable. Dans mon désespoir, je regarde vers la fenêtre. Pourvu que personne ne me vois devenir se cauchemar ambulant. Puis je m’effondre, et mon corps se transforme.

en ceci:
 

Alors que la transformation prend fin, la forme cauchemardesque du Roi du Chagrin prend de la hauteur, et pousse alors un cri a glacer le sang. Cependant, si on tend bien l'oreille, dans se cri, on peut entendre une voix dire:

Montre toi, tueur, et viens affronter celui qui a failli mourir par ton acte!
Revenir en haut Aller en bas
Iris

avatar

Messages : 370
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 18
Localisation : Je bouge. ☺

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Iris
Confrérie : Allies for Life
Boite à Objets:

MessageSujet: Re: Bal d'Hyrule [Libre]   Jeu 3 Mar - 21:17

... Les secours prennent du temps. Dans mes données, je regarde l'heure actuelle, et je compare avec l'heure d'appel... Cela ne fait que depuis 20 minutes... Dans une dizaine de minutes, il devrait y avoir l'équipe d'enquête, l'équipe de protection, et celle de soin.
Pitié... Que personne ne meure... Vous allez dire que 20 minutes c'est long, quand on s'ennuie? Je vais vous dire, ce qui est le plus dur, quand on poireaute depuis 20 minutes désarmée comme une grosse gogol alors qu'il y a un attentat: le vent de la mort s'insinue partout dans la pièce, et souffle les bougies qui sont encore allumées! Vous le sentez, le danger? Vous la sentez, la terreur? Vous la sentez, la mort? Tout ça me pétrifie. Il n'y a pas d'autre mot. Je suis actuellement figée à la façon d'une statue de marbre, dont le visage est défiguré par la peur, la culpabilité, la tristesse, la honte pour ne pas avoir de quoi me défendre, le déshonneur pour ne pas avoir rempli ma mission...

J'ai beau être un Reploid, ça ne fait pas de moi un être nyctalope. Tout est noir, même si je perçois vaguement quelques formes grâce à la lumière de la Lune -un grand astre blanc quelconque du moins- qui traverse timidement la fenêtre -la Lune aussi, semble avoir peur de révéler cette boucherie!-.

J'entends un autre cri. Par contre, j'ai entendu une petite voix. Même si je n'ai pas une vue nyctalope, merci cher code, j'ai une excellente ouïe! Cette personne tient à se venger... Il est dehors, c'est vrai, il ne pourra rien faire.

Le Tueur... Tout ceci n'est pas bon du tout... Que faire? Ça fait un moment que je n'entends plus à proximité la ventilation de mon ami Springy, et cela m'inquiète, car j'ai l'impression qu'il est à terre, très loin de moi, comme si il était mort. Les larmes me montent aux yeux et tombent toute seule, sans aucun bruit.

Je pourrais très bien faire quelque chose. Je pourrais très bien prendre ma forme finale... J'ai quand même ce fameux et précieux programme caché A la façon de l'invitation... Entre les seins... Mais l'utiliser ici, ce serait beaucoup trop dangereux. Ce serait dangereux, mais en plus, mon apparence intimidante risque d'effrayer encore plus les invités de la salle! Une autre chose qui est tout de même assez grave: mes armes sont des armes de destruction massive. Si j'utilise ça ici, la construction risque d'être fragilisée et même de s'écrouler, manquant de tuer ceux et celles n'étant point de ce jeu. Faire une chose pareille dans ce lieu n'est vraiment pas une bonne idée.

Réfléchis... Réfléchis... Qu'est-ce que Whitley t'avais reprochée, une fois? Hein? Elle ne t'avais pas reprochée d'avoir plus de capacités physiques qu'elle et de ne pas les utiliser? Même si j'ai des poings qui sont frêles, qui a dit qu'un bon kick dans les fesses avec une bonne plateforme dans le pli du fessier, vers le bas d'une colonne vertébrale, ne ferait pas mal?
J'inspecte la salle rapidement. Je reconnais quelques visages difficilement parce que je ne vois pratiquement rien, mais je discerne un visage encore inconnu, et rien qu'en le regardant, je devine que cette personne n'était point conviée. C'est certainement le tueur, il est encerclé -enfin pas vraiment, mais en gros on va l'avoir- par Woulfy, un homme qui porte une sorte de banane sur la tête (du moins, ma vision actuelle le prends comme cela), un monsieur de taille lilliputienne que je n'avais même pas vu, et... Sonic?
Les bruits de pas et les quelques voix confirment mon hypothèse.
Génial! J'entends le même pas que celui de tout à l'heure -du tueur-, et il va passer devant moi si j'ai bien interprétée la provenance. Au moment où il passe devant moi, -sans haine et sans rancœur (ceci est un mensonge)-, je lui fait un croche patte éclair.

Reste à savoir si j'ai vraiment pu le faire tomber, si il n'a que trébuché, ou si il a esquivé in-extremis.

_________________



♥ Canon beauty ♥     ♥ Sweet Beauty ♥


Dernière édition par Iris le Jeu 10 Mar - 20:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayman

avatar

Messages : 706
Date d'inscription : 06/12/2013
Age : 24

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Rayman
Confrérie : La Confrérie Iconique (chef)
Boite à Objets:

MessageSujet: Re: Bal d'Hyrule [Libre]   Sam 5 Mar - 14:20

[Arrêter de poster trop fois avec le même perso, laisser le temps au PNJ de déjà réagir a vos attaque, perso je post là mais c'est juste pour réagir au post de Tobitaka]

Elyon compris après son attaque toute la difficulté que avait alors la Sécurité à arrêter ce sale type... Son attaque avait l'air d'avoir aucun effet... Quel plaie! Son adversaire à ce moment aurait pût facilement riposté ou attaqué Elyon si... si Tobitaka n'était venu l'aider... Celui-ci décida de se prêter à la bataille et il semblait avoir les bonnes compétences pour ce battre. Elyon apprécia le fait qu'il l'ai appelé par son petit surnom.

« Et bien merci Tobi, je t'en dois une! Et j'apprécie le fait tu m'appelles enfin Lily! »

Oui le moment semblait mal choisit pour "complimenté" son ami, mais bon Elyon n'était pas genre à montré un regard vraiment paniqué ou inquiète malgré la situation elle essayait de resté optimisme, il fallait bien des gens comme elle sinon ça serrait la panique général.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bal d'Hyrule [Libre]   Dim 6 Mar - 11:48

(hrp : Iris , une partie de ton poste est impossible. Voici les raisons :
-Kos est dehors lors de sa transformation
-Kos, en boss, fait trois fois sa taille normal. Rentrer a nouveau dans la salle voudrai donc dire détruire potentiellement un mur...)

edit : merci de faire ce genre de remarque par Mp au membre concerner et non sur topic de rp!
Revenir en haut Aller en bas
Ultimate Pnj



Messages : 7
Date d'inscription : 16/06/2015

MessageSujet: Re: Bal d'Hyrule [Libre]   Mar 15 Mar - 0:12

Bien évidemment, alors que je faisais mon carnage, comme j'avais prévu, la majorité des individus présents dans la salle tentait de cesser ce que je faisais. Quelle belle bande d'idiots... Ils croient vraiment qu'ils peuvent m'arrêter comme ça ?
Je suis plus fort que deux hommes, plus résistant que toutes leurs armes, je vaux plus que toutes leurs forces réunies. Même s'ils tenteraient, ils ne pourraient pas m'arrêter aussi facilement...
Ils sont plutôt déterminés à m'arrêter, on dirait. L'un d'entre eux, même, s'est transformé en gros truc ! Déjà que j'ai eu cet os dans la jambe - que j'ai réussi de justesse à déprendre -, j'essaie d'éviter de justesse les attaques des autres... Un fouet, sans effet contre moi.. Au moment où j'allais faire une nouvelle victime, quelqu'un est venu l'aider. Tant pis, je ne perdrai pas mon temps à chercher.
Deux individus semblent avoir pris la fuite... Ils sont allés chercher de l'aide ? Les autres membres de la sécurité ? Selon mes calculs, la majorité des membres de la sécurité étaient ici, cependant, il en manque quelques uns, dont un...que je connais très bien.
Tant pis.
Je me fonds dans la foule, en silence, sans laisser mes pas faire de bruit, je me glisse derrière les gens paniqués sans les laisser me repérer. Je vais laisser ce type piquer sa crise tout seul.
Je n'ai pas fait de victime ce soir, quel dommage... Cependant, j'ai pu bien m'amuser. Et si j'ai de la chance... Deux d'entre eux manqueront peut-être au jeu.
Le squelette et le lapin.
D'ailleurs, c'est le robot qui accompagnait le squelette qui est parti. Probablement avec.. Eh bien.
C'est ainsi que, telle une ombre, je laissais les malheureux s'entretuer jusqu'à ce que ma complice ne rallume les lumières...
Pour tourner les projecteurs sur mon merveilleux carnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris

avatar

Messages : 370
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 18
Localisation : Je bouge. ☺

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Iris
Confrérie : Allies for Life
Boite à Objets:

MessageSujet: Re: Bal d'Hyrule [Libre]   Dim 20 Mar - 22:38

Non, il n'est pas tombé, et puis, personne n'est tombé, puisque je n'ai pas entendu le bruit de quelqu'un qui se rattrape ou qui tombe. Si seulement j'étais nyctalope, je pourrais voir où se trouve mon ami, et lui porter secours si il est mal en point.

Les lumières se rallument... Cette fête est devenue un pure carnage: les gens ont clairement peur, le décor est tout simplement bordélique par rapport à tout à l'heure. Je cherche du regard mon ami.
Il est... Oh non... Vite, il me faut quelque chose pour le guérir... Je me précipite vers le buffet, et je regarde ce qui semble être des potions. Des fioles rouges, bleues, jaunes, violettes, vertes...
Je prends rapidement la fiole rouge, instinctivement. Dans les jeux, le rouge correspond souvent aux points de vie. (Même si chez nous, dans Megaman, ce serait plutôt les E-Tanks bleu...)
Je cours vers mon ami la fiole à la main (comme elle est bouchée elle ne se renversera pas), je m'assieds au sol, cale sa tête entre mes cuisses et mon bras, et je lui fais avaler doucement la drôle de chose qui semble être visiblement miraculeuse. Je fais très attention à ce qu'il ne s'étouffe pas avec.

Springy ne bouge pas. Au bout d'environ deux longues minutes plus tard, je sens des petits mouvements. Il commence à bouger un peu ses mains.
Il se réveille... Que je suis contente!
N'ayant pas pu me retenir, j'ai quelques larmes de joie qui perlent mon visage, émue: Springtrap... Je suis tellement heureuse de te revoir vivant!"

C'est grâce à moi, c'est vrai. Ceci dit, si personne n'était venu, qu'en serait-il? Aurait-il su se réveiller tout seul?

_________________



♥ Canon beauty ♥     ♥ Sweet Beauty ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grillbz

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 20/08/2015

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Grillbz
Confrérie : Aucune
Boite à Objets:

MessageSujet: Re: Bal d'Hyrule [Libre]   Lun 21 Mar - 0:43

QUI ?!? QUI A LAISSER CE MALADE FOU RENTRER DANS MA FETE ?!? OU EST IL QUE JE LUI TAILLE LE PORTRAIT !

Un Link furieux déboula dans la salle ou tout le monde était sonné, le jeune homme a du courir ailleurs pour récupérer son épée en l'agitant dans tous les sens.

"Messire Link ! Le tueur s'est enfui !"

Bavant presque, balançant son épée sur le sol et attrapa le pauvre garde affolé par le col et le tire vers lui, les yeux bouillant de colère. Pauvre homme qui ne faisait que son travail... Qui avait pu croire que le tueur allait venir attaquer dans une borne qui n'était pas sienne.

Et comment ça se fait que le tueur s'est glissé ici ? Tu crois pas que personne aurai pu le remarquer...? Est ce que vous vous rendez compte de votre connerie ? Ma fête est gachée... Mes invités traumatisés... Vous imaginez un peu la réputation que je vais avoir?



----

Bowser


Tout le monde reprenait son calme... J'avais réussi à protéger Nayru de cette foule. On était tous secoué et elle l'était surement, je me tourne vers elle, l'air inquiet.

Nayru, tout va bien? Tu n'es pas blessée?

Non à première vue, elle ne semblait pas blessée, juste très secouée, comme tout le monde, comme moi aussi. Qui aurai cru qu'il allait avoir une agression dans ce jeu sécurisé...

D'ailleurs, quelque chose me chiffonnait, à deux pas de moi, il y'avait une espèce de mixture de pixel avec de l'os, du métal et différents restes d'attaque... ça sortait jusqu'a une certaine distance avant de disparaître...

Et si ça appartenait au tueur?

Je suivis, essayant de me concentrer au maximum entre les paroles confuses et la voix de crécelle de Link qui hurlait. Ramassant tout ces morceaux de pixels.

Je l’emmènerai plus tard à la sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Springtrap

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 18
Localisation : Regarde dans les ventilations ?

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Springtrap
Confrérie : Méchants Anonymes
Boite à Objets:

MessageSujet: Re: Bal d'Hyrule [Libre]   Lun 21 Mar - 14:14

Springtrap

Tout s'était passé tellement rapidement que Springtrap n'avait pas pu en prendre conscience. Par pur instinct, quand il avait vu l'ombre de ce tueur se jeter sur son amie, à cet instant, il n'avait pas peur. Dans sa tête, c'était évident qu'il fallait la sauver. Il est resté sans connaissance, sonné, jusqu'à la fin de la fête... Puis il reprit petit à petit ses esprits, dans les bras de son amie robot.
Springtrap bougea lentement ses mains, et tourna les yeux sur Iris. Son regard habituellement vide exprimait une certaine gratitude, tous deux avaient eu le bon réflexe.
Mais d'abord.
Le lapin ramena ses pattes à sa mâchoire, la replaçant dans un vacarme mécanique dégoûtant et agressant pour les oreilles, l'ouvrit légèrement... Parfait. Elle était parfaitement replacée, à présent, et la potion qu'Iris lui avait donnée avait complètement effacé la douleur.


"I...Iris, tout va bien ? Tu n'es pas blessée...? A-Aha... J'ai...erhm... J'ai v-vraiment eu peur pour toi tu...tu sais ? S'il t'avait eue, je ne m'en serais jamais remis..."

Encore de l'anxiété ? Springtrap regardait nerveusement partout. Il n'y avait plus moyen d'être en sécurité, définitivement, et ce tueur commençait à le ronger de plus en plus par la peur. À l'intérieur, le lapin mourrait par l'anxiété juste à savoir que ce criminel était peut-être encore dans les parages. Bien sûr, il ne l'était pas, mais l'animatronique avait tendance à voir tout noir ou tout blanc. Pas de juste milieu...
Il se recroquevilla contre lui-même et passa ses pattes contre son visage, se marmonnant que tout allait bien et que le tueur était maintenant parti... Mais le lapin hypersensible ne pouvait s'imaginer que des scènes macabres.
Le tueur qui rôde dans la borne de FNAF, et qui tue chaque membre un par un.
Cette pensée donna des frissons au lapin démantibulé, et agrandissait sa peur et son stress, le laissant dans un état de choc assez surprenant.


"...t-tu sais... J'ai peut-être fait face au tueur...en vrai....J-Je... Je suis terrifié à l'idée qu'il ne recommence ce qu'il vient de faire...."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris

avatar

Messages : 370
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 18
Localisation : Je bouge. ☺

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Iris
Confrérie : Allies for Life
Boite à Objets:

MessageSujet: Re: Bal d'Hyrule [Libre]   Mar 22 Mar - 11:45

Iris

Je suis très heureuse de voir mon ami se réveiller. Je ne prête pas attention au bruit de sa mâchoire qu'il remboite, sachant que c'est un bruit peu agréable. Curieusement, le premier réflexe de mon ami après son réveil, c'est de me demander si je vais bien ou non. Il m'avoue que si le Tueur s'en était pris à moi, il s'en serait voulu à vie.

Au fond de moi, je n'étais pas très contente que Springtrap ai payé mon imprudence à ma place. Mais d'un autre, j'étais fière de lui: il ferait un bon membre de la Sécurité!
Pour que Springtrap ne sente pas ce petit mécontentement, je lui sourit et je prends une voix assez douce et un regard assez tendre.
"Non Springtrap, je vais bien, j'ai eu plus de peur que de mal."

Puis il me dit ce qu'il a vécu, dans le noir. Je m'en doutais! Ce courant d'air vif, c'était bien le Tueur qui l'avait fait à cause de son mouvement vif. Le bruit de combat, c'était bien Sprintrap contre le Tueur.
"Du calme, voyons. Oui, il s'agissait bien du Tueur. Cependant, le Tueur n'a aucun intérêt à stalker et à frapper à répétition ses cibles. Il ne s'attaque jamais aux mêmes personnes. Ce que désire le Tueur, c'est traumatiser le plus de gens possible, et non traumatiser un groupe restreint jusqu'à ce que ce groupe soit à bout.

Allez, du calme... De toute façon, le Tueur ne reviendra pas ce soir, car il sait pertinemment que si il revient, il va se faire attraper.
"

Une fois cela dit, je vais pouvoir passer à la phase compliments!
"Je te remercie beaucoup pour ton aide, Springtrap. Tu m'as rappelé que je ne dois jamais oublier mes armes en tant que membre de la Sécurité pour me défendre, même si c'est une fête...
D'ailleurs, avec cet élan de courage, je ne vois pas pourquoi tu t'inquiète autant pour ton passage à la Sécurité! Ils demandent justement à ce que l'on soit prêt pour faire tout pour les arcadiens.
"

Bon... Pourvu qu'il ne prenne pas mal ce que je viens de dire et que cela le rassure! Il manquerait plus qu'il se vexe à cause d'un compliment!

******************************************

Nayru

Oh... Ma tête... Le fait que les lumières reviennent de façon si brutale m'as fait mal aux yeux et un peu à la tête. Bowser me demande si je suis blessée et si je vais bien. Si je suis blessé, il peut le constater par lui-même: je n'ai pas de sang sur mes habits en tout cas. Si je vais bien... Il faudrait peut-être que j'y réfléchisse. Probablement, même si je suis perturbée par la tournure des événements. "Je pense que je vais bien... Qu'en est-il pour toi?"
Bowser semble captivé par des pixels gisant au sol, et les ramasse un par un pour les mettre dans un petit sac qu'il range dans sa tenue.

Il a probablement raison de ramasser tout ça, cela facilitera le travail de la Sécurité.
L'air hagard, je regarde la salle. Pour combien de temps les arcadiens sont encore en sécurité face à la menace du Tueur, dans la mesure où il n'y aurait pas encore de décès?

_________________



♥ Canon beauty ♥     ♥ Sweet Beauty ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 10/05/2015
Age : 21
Localisation : un voleur ne devoile jamais sa planque!

MessageSujet: Re: Bal d'Hyrule [Libre]   Mer 23 Mar - 22:34

J'attendais, la mains a moitié crispé sur le couteau que j'avais de caché. j'arrivais a voir a peine Lucina a mes cotés, et les bruits et cris que j’entends ne me disent rien qui vaille. Puis la lumière fût rallumé, me laissant voir arriver dans la salle, en colère, l'organisateur de cette soiré. Dieux, même si j'ai l'habitude des situations de crise, celle ci me dépasse. Je regarde alors vers Lucina et lui dit:

-Et ben... on as eu du bol que le fauteur de trouble ne soit pas venu attaquer l'un de nous deux, bien que je plaint le lapin...

C'est vrai, quoi... l'animatronique semblait avoir subit pas mal de dégâts, avant que Miss Robocop ne s'en occupe. Enfin... je regarde l'heure de manière assez rapide. il est 23h. Ce coup-ci, c'est sur, Leila m'as posé un lapin... Et dire que j'avais la ferme intention de danser avec elle... Mon air stressé a la suite du remue-ménage du tueur devint un long, long soupir. Pourquoi m'as telle fait ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobitaka Seiya

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 16
Localisation : Cela ne te regarde pas...

MessageSujet: Re: Bal d'Hyrule [Libre]   Jeu 24 Mar - 19:27

Haha! Alors comme ça, la connaissance Elyon lui remerciait non seulement de l'avoir aidé mais aussi de l'avoir appelé par son surnom, Lily. Comment dire... Bien sûr, cela plût beaucoup Tobitaka qu'on lui respectait de cette manière. Mais l'a-t-il lancé... Exprès?

"Ce n'est rien." répond-il. "À vrai dire, l'autre nom est sorti... Tout seul? M'enfin, je suis tout de même content de pouvoir t'aider. C'est tout à fait normal après tout."

Malgré l'obscurité, il sourit. C'était pas facile de le voir ainsi, faut dire. Mais honnêtement, il aimait bien rendre service. Comme il l'a dit, l'entraide est important dans des cas comme il venait de vivre.

Le chaos n'était malheureusement pas terminé. Toby entendit soudain des bruits de coups. Ces bruits se rallongea ensuite à chaque moindre silence, comme si on ne voulait pas laisser le climat d'insécurité disparaître. Cela l'angoissa mentalement, puis les bruits furent accompagnés de quelques cris d'aides... Ce qui le tétanisa encore plus, c'est un bruit de craquement sourd. Non, un mort? Pas possible. Ce doit être pire qu'un attentat. Il décida donc de chercher sans bouger d'où provenait tout ça. Mais cela n'a pas vraiment servi. Tout passait trop vite pour lui et il pouvait à peine comprendre ce qui se passait autour de lui au centre des ténèbres de la peur. Il resta calme malgré sa peur intérieure, mais son expression devint inquiète.

Et là...
*clic*
Les projecteurs furent allumés pour illuminer le résultat de la panique.

C'est la première fois que le faucon royal fut dans un tel état de choc. Il n'en revenait pas... Le bordel. Oui ce fut un sacré bordel... Tout était magnifique. Maintenant tout fut chaotique. Le bal était officiellement gâché ça ne fait aucun doute. Link, l'organisateur, l'avait lui-même avoué et était même énervé à cet imprévu. Il se sentait si coupable de pouvoir faire évacuer ses invités à temps... Le voyant de loin, le garçon à la coupe de faucon le regarda avec compassion, comprenant bien son échec. Lui aussi il n'aimait pas l'échec c'était évident.

Toby tourna la tête pour observer les autres, dans le même état que lui. Terrorisé par cet horrible imprévu. Et remarqua qu'il y avait un peu moins de monde qu'avant l'attaque surprise. On les a sûrement enlevé... Quelle horreur.

"Grrrr... Bon sang j'ai rien compris... Il s'est passé quoi, là?" dit-il plus qu'agacé qu'en colère.

Quelle question, j'imagine que peu de personnes pourront expliquer en détail cette mystérieuse attaque... Qui a fini le bal dans un grand souk total.

"Lily? Est-ce que tu penses que... La personne dont je pense qui est derrière tout ça?" demanda-t-il à son amie.

Puis il fixa de nouveau l'Hylien de légende avec cette même compassion...

"Tu crois qu'on devra rassurer celui qui est là-bas? Il doit vraiment se sentir coupable en supportant ses énormes responsabilités..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayman

avatar

Messages : 706
Date d'inscription : 06/12/2013
Age : 24

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Rayman
Confrérie : La Confrérie Iconique (chef)
Boite à Objets:

MessageSujet: Re: Bal d'Hyrule [Libre]   Mar 29 Mar - 15:10

Tobitaka pouvait se montré assez mignon finalement. Elyon était vraiment contente de le voir agir de manière plus naturelle avec elle.

D'un coup la lumière refit son apparition tout le monde semblait un peu perdu et déboussoler, mais il ne semblait pas y avoir de blessé, c'était une assez bonne nouvelle. Mais après ça pouvait-on continué à faire la fête? Pour Elyon c'était évident que oui il ne fallait pas se laisser abattre pour si peu, sinon ça serait donné raison à ce criminel.

« Oui je crois bien c'est lui, mais bon au final il n'a rien put faire! Il a fuit le lâche! »

L'organisateur de la fête, Link semblait totalement en colère après ce qui s'était passé, pensant sûrement sa fête était gâché, Elyon se mit alors debout sur une table et se mit à parler avec ça plus grande voix en essayant d'avoir l'attention de tout monde.

« JE SAIS QUE LA SITUATION EST COMPLIQUÉE, MAIS VOUS NE POUVEZ LAISSER CE TUEUR GÂCHER CETTE FÊTE SINON CA SERAIT LUI DONNER RAISON! ALORS VU LA LUMIÈRE EST REVENUE ESSAYER DE EN PROFITER UN AVANTAGE!!! »

Elle espérait que ces quelques mots motive certaine personne à vouloir profiter de la fête. Elle retourna au côté de Tobitaka et lui demanda quelque chose qui était chez elle assez inhabituel.

« En fait Tobi, m'accorderais-tu une danse? »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 06/02/2016
Age : 26

MessageSujet: Re: Bal d'Hyrule [Libre]   Dim 3 Avr - 22:22

Le jeune homme à la capuche bleu turquoise avait bien ressenti l’aura du criminel qui semblait vouloir prendre la fuite et tentait alors de le poursuivre dans la pénombre jusqu’à ce que les éclairages se rallumèrent d’un coup, aveuglant notre Keylan. Le jeune homme fût aveuglé quelques secondes mais cela suffisait amplement pour perdre la trace du criminel du moment, le tueur au cri. Keylan se mit à soupirer de l’avoir raté avant de regarder avec attention comment se portait les victimes. Apparemment le lapin qui était grandement blesse a été soigné par une jeune femme les autres étaient seulement choqués par ce qu’il venait de se passer. Au bout de quelques secondes à regarder, le jeune homme à la capuche turquoise fila à toute vitesse et agilité des lieux pour ne plus les déranger et tenter de trouver des informations concernant ce criminel en espérant de ne s’être pas trop fait repérer par qui que ce soit.

Fin du RP pour Keylan définitivement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bal d'Hyrule [Libre]   Lun 4 Avr - 11:09

Malheureusement, si a l'intérieur du bâtiment la situation s’apaisait, a l’extérieur, elle ne faisait qu'empirer. En effet, le roi cauchemardesque du chagrin, de par sa grande taille, avait attiré des Stalfos sans le vouloir. Il avait alors invoqué trois de ces minions, qui n'ont fait qu'une bouché de ces squelettes. Puis il les envoya a l'intérieur de la salle de bal.

un des nemo moo (minion) de KOS:
 

Les trois créatures ne semble pas tant amical, mais n'attaques personnes, se contentant de regarder chaque personne sous toutes les coutures, tentant de déceler un point faible ou une preuve qui leurs permettrai de reconnaitre celui qui avait attaqué leur maître. mais ils ne trouvèrent aucune preuve, aucun signe distinctif. ils se mirent alors a fixer du regard l'endroit ou est l'organisateur de la fête. en voletant, ils s'approchent, et le fixe encore plus du regard, de quoi mettre mal a l'aise le plus basique des lambda, avec leurs yeux rouges.
Revenir en haut Aller en bas
Sonic

avatar

Messages : 681
Date d'inscription : 08/11/2015
Age : 26
Localisation : En général dans mon jeu mais sinon vous pouvez me voir un peu partout !

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Sonic
Confrérie : Sécurité Arcadienne
Boite à Objets:

MessageSujet: Re: Bal d'Hyrule [Libre]   Mar 5 Avr - 11:41

Sonic

Je venais tout juste de frapper ce type avec mon poing dans le noir complet en me basant seulement sur le son des fouets et autres attaques que j'entendis le criminel partir. Malheureusement, je ne savais pas du tout où il allait avec cet obscurité. Soudain ! Les éclairages des lieux sont revenus : Il semblerait donc que le criminel soit très loin à présent. Un détail m'échappait justement concernant l'éclairage mais je ne saurais dire quoi. Peut être que Bowser pourrait dire ce qui clochait parce que là je ne vois pas vraiment je n'ai pas été codé avec Q.I tel qu'un certain professeur Layton !

Lorsque la lumière fût revenu, je voyais un gars mystérieux avec une capuche de couleur turquoise sur la tête vérifier si tout se passait bien avant de partir. Hmmm... Drôle de gars celui-là ! Il semblait bien solitaire celui-là. J'entendis Elyon hurler qu'il ne faut pas se laisser abattre et qu'il faut continuer la fête car cela faisait gagner ce tueur au cri. Je suis entièrement d'accord avec elle, il ne faut pas s'apitoyer sur ses événements et reprendre la fête là où elle s'était arrêté. Cependant par mesure de sécurité je suis allé voir Iris et Springtrap voir comment il allait et si Iris n'avait pas été trop choqué par ce qu'il venait de se passer.


« Est-ce que vous allez bien ? » dis-je sérieux mais d'une voix rassurante à Iris et Springtrap

Il me semblait pourtant qu'il y avait eu un autre blessée mais je crois que cette victime a été vite rapatrié dans son jeu, du moins c'est ce que je constate vu qu'il manquait deux personnes par rapport à tout à l'heure. Bon au moins ce satané tueur n'a pas réussi à d'innocentes victimes cette fois mais ça me paraît étrange tout de même ce qui venait de se produire. Bon... Ce n'est pas tout cela mais il faut reprendre la fête mais avec l'état de choc de certains invités malgré la remarque d'Elyon, ça risque d'être compliqué !


***

Lucina

C'était assez stressant de rester dans le noir en entendant seulement les bruits et n'ayant aucune arme sur moi. Soudain, la lumière de la pièce fût revenue ! On pouvait alors des invités en état de choc tandis qu'un pauvre lapin robot a été sauvagement blessé dû à ce tueur au Cri et Link était totalement furax : Cela pouvait se comprendre vu ce qu'il vient de se passer. J'entendis Matthew me dire qu'on avait eu de la chance que ce fauteur de troubles ne nous ait pas attaqué même si il plaignait pour ce lapin. Je regardais justement ce lapin avec compassion pendant qu'il se faisait soigné par Iris avant de lui répondre.

« Je ne sais pas si on peut appeler cela de la chance. La seule chance qu'il y a vraiment eu c'est qu'il n'y pas eu de morts, seulement des blessés. J'espère sincèrement que les membres de la Sécurité parviendront à le capturer. » Dis-je sérieuse à Matthew avant d'entendre la remarque d'Elyon concernant la fête mais ce n'était pas facile d'avoir le cœur avec ce qui vient de se produire même si j'étais entièrement d'accord avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bal d'Hyrule [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bal d'Hyrule [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Ville Libre de Mévry
» [Blabla] Presse Libre - Ecrivez votre commentaire!
» OU SE TROUVE LE BOUTON LIBRE CREDIT SUR JEUTEL?
» Houston ? Nous avons un problème (pv libre)
» Vos délire sur Hyrule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arcade City :: Secteur Primaire :: Adventure Zone :: Le Royaume d'Hyrule-
Sauter vers: